Nûbar : El Qit'atu fî behri-îl recez -îl mettwîy - îl musemmen


"Afin que personne ne t'affronte et s'oppose à toi,
Etudie et conforme chacun de tes actes à la sunna.

Mufte’îlûn, mufte’îlûn, mufte’îlûn, mufte’îlûn,
Ce recez mettwiye, apprends-le bien, mon frère !

Vaisseau est gemî, le canal est lirêçûn, et apprends que la lumière est ruhnî.
La lune est meh et la nuit shev, le miséreux est geda, l’ignorant nezan.

L’amour et la passion, qu’est-ce que c’est ? Evîn. La haine et l’inimitié ? Nevîn.
Fuir tous ensemble est tevde revîn ; et s’échapper est revan.

L'armure, la cotte de maille sont zirih ; le bouclier est mertal ;
L'épée et le sabre sont shîr, la flèche et l'arc tîr et kevan.

Tefsho est l’herminette, le cyprès çinar ; qu'est-ce que le campement, l’aire de repos ? Mukar.
Les parterres, les plates-bandes sont mishar ; couper est birrîn, la dent, didan.

Le chameau, la chamelle, le chamelon sont deve.
La jument est mehîn*, kurrî est le poulain et le cheval hesp.

* Xanî indique que hicr veut dire aussi aqil, intellect.

Le veau et l’agneau sont golik et berx, le chevreau, le bouquillon, le cabri sont kar.
La graisse et gras sont rûn et qelî, le suif est bez, la mamelle est guhan.

La route, la voie, le chemin sont et qewî est solide.
Qu’est-ce qu'éminent (Alî) et sublime ? bilind. Qu’est-ce que le roi, le seigneur ? Xwedan."


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Manuel de Soureth ou comment apprendre la langue des anges

Le syriaque, langue d'Abraham, des soufis et des Anges

L'alimentation kurde comparée à celles des autres communautés du Kurdistan : Arméniens, Assyro-Chaldéens et Juifs