Prix littéraire de la Porte Dorée


C'est officiel, le dernier roman de Fawaz Hussain, En direction du vent, édition Non Lieu, est sélectionné parmi les ouvrages en lice pour recevoir le Prix littéraire de la Porte Dorée, qui "récompense un roman ou un récit écrit en français traitant du thème de l’exil."

L’annonce du livre primé aura lieu dans le cadre du festival “Paris en toutes lettres”, le 12 juin 2010 à 17h à la Cité nationale de l’histoire de l’immigration Palais de la Porte Dorée, à Paris (XIIe) en présence des membres du jury, présidé par Mohamed Kacimi, écrivain, et composé de : Mehdi Charef, écrivain et cinéaste ; Arlette Farge, historienne ; Mehdi Lallaoui, cinéaste ; Florence Lorrain, libraire ; Alain Mabanckou, écrivain ; Valérie Marin La Meslée, critique littéraire ; Léonora Miano, écrivain ; Jacques Toubon, président du conseil d’orientation de la Cité nationale de l’histoire de l’immigration et Henriette Walter, linguiste.

Les dix ouvrages retenus par le jury sont :

- L'Arabe d’Antoine Audouard (L’Olivier)
- Le tombeau de Tommy d’Alain Blottière (Gallimard)
- Murmures à Beyoglu de David Boratav (Gallimard)
- Missak de Didier Daeninckx (Perrin)
- La mer noire de Kéthévane Davrichewy (Sabine Wespieser)
- Patries de Jean Fratoni (L’Harmattan)
- En direction du vent, de Fawaz Hussain (Non-Lieu)
- Tâche de ne pas devenir folle de Vanessa Schneider (Stock)
- Ru de Kim Thúy (Liana Levi)
- Jusque dans nos bras d’Alice Zeniter (Albin Michel)

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Manuel de Soureth ou comment apprendre la langue des anges

Le syriaque, langue d'Abraham, des soufis et des Anges

L'alimentation kurde comparée à celles des autres communautés du Kurdistan : Arméniens, Assyro-Chaldéens et Juifs