La question kurde en Syrie en passe d'être résolue ?

Alors que dans l'opposition arabe syrienne, ou bien celle des Frères musulmans, l'évidence se fait, peu à peu, qu'on ne pourra éternellement étouffer en Syrie la Question kurde, le président syrien Bachar al-Assad, entre deux tirs essuyés et évités de justesse (parfois de la part de son propre clan), essaie de réparer l'effet désastreux du Serhildan kurde de 2004 et l'assassinat du Sheikh Ma'ashuq al-Xiznewî en 2005. Il vient d'annoncer de prochaines mesures pour réintégrer dans la citoyenneté syrienne les dentaines de milliers de Kurdes de Djezrireh qui avait été déchu de leur nationalité en 1962 dans un plan "d'arabisation" de la zone frontalière. Le statut de ces Kurdes apatrides sur leur propre sol est la revendication n°1 des partis kurdes syriens, dont Yekitî, qui a commencé dès les années 2000 à organiser des manifestations publiques et des sit-in.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Manuel de Soureth ou comment apprendre la langue des anges

Le syriaque, langue d'Abraham, des soufis et des Anges

L'alimentation kurde comparée à celles des autres communautés du Kurdistan : Arméniens, Assyro-Chaldéens et Juifs