Syrie : arrestation de Pîr Rustem

La Syrie s'agite toujours beaucoup avant le newroz kurde, on ne sait pourquoi. Les services syriens, cette fois-ci, ont arrêté l'écrivain kurde Pîr Rustem - et non Pierre Rustom, comme le transcrit comiquement l'AFP ! - se saisissant également de ses papiers, portables, téléphone, etc. L'auteur a évidemment contre lui, en plus d'écrire en kurde, ce qui n'est pas très bien vu en Syrie, d'être membre du honni Parti démocratique du Kurdistan, un nom qui file des boutons au Baath syrien, et même pas que le nom : quatre Kurdes, tous frères, ont été arrêtés dans une boutique de tailleurs à Damas, et l'on suppose que la raison en est qu'ils confectionnaient des vêtements kurdes (peut-être en prévision du newroz). Bien sûr, le shalwar kurde fait toujours très mauvais effet dans une République qui s'affirme ARABE de Syrie et tant pis pour les autres.

Pîr Rustem est né à Afrine en 1963. Il est auteur de contes, de nouvelles, d'articles.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Manuel de Soureth ou comment apprendre la langue des anges

Le syriaque, langue d'Abraham, des soufis et des Anges

L'alimentation kurde comparée à celles des autres communautés du Kurdistan : Arméniens, Assyro-Chaldéens et Juifs