Ankawa, vin, surbooking

J'étais en train de rédiger un post hier quand la salle Internet s'est éteinte, en raison d une de ces innombrables coupures de courant qui empoisonnent la vie des Kurdes ici. Il faut dire que la demande est trop forte par rapport à l'énergie dont dispose la Région et qu' en plus les Kurdes ne sont pas les champions du non-gaspillage énergétique... Sinon l' internet café d'Ankawa empestait tellement l'essence qu 'il ne valait mieux pas craquer une allumette. Comme les tickets sont vendus par unité de 1h = 1 dollars, les nôtres étaient encore valables pour la prochaine fois. S en souvenir.

Ankawa c 'est a la fois le quartier chrétien et le quartier cher et chic de la ville, un classique au Moyen Orient. La plupart des officiels y résident. Il a aussi l 'avantage de fournir de l 'alcool (ventes et restaurants) à tous, y compris les musulmans (ce qui est aussi un classique au Moyen Orient). Il y a autant de boutiques d alcool qu'à Dersim, c' est dire. Ce n est pas pour ça qu 'ils savent tous déboucher une bouteille. A l 'Happy Times, le garçon est venu nous demander ce que nous préférions : qu'il ouvre la bouteille lui même ou que nous nous en chargions. Quelque chose nous a soufflé qu' il valait mieux prendre les choses en main. Du coup on nous a amené un splendide tire-bouchon électrique qui nous a laisse un peu perplexes.

Quant au vin c'était un honnête vin de table, issu de l'Hérault et mis en bouteille en Lorraine, appelé Le Patron.
La plupart des Chrétiens parlent arabe ou syriaque dans le quartier. Le kurde est moins pratique, alors que chez les Kurdes c'est l'inverse, ce qui fait qu'à Hewlêr le Prêche du Vendredi est en kurde.


Par ailleurs les muezzins kurdes n'ont pas l 'air très fameux, du moins à Hewlêr. Le pire est celui de la Citadelle. Il chante tellement faux que c 'est à se demander si ce n est pas une fois de plus Corto Maltese qui le remplace comme dans Les Ethiopiques.

Sinon, en vrac : J'ai bu sans faire gaffe l'eau du zam zam yézidis, ce que m avait formellement déconseillé Hamit Bozarslan. Mais comme pour le vin de messe, ça ne m a rien fait du tout. Je dois avoir l' estomac blindé pour les choses sacrées.

En raison d'un problème de gros surbooking, Kurdistan Airlines m'informe qu 'il n y a pas de place avant le 3 octobre. Si rien ne se débloque, je serai obligée de passer en Turquie pour attraper un vol de la Turkish, la Turquie ayant l'avantage d'être equipée pour les cartes visa, elle. Mais après l 'attentat de Diyarbakir plus la guerre qui recommence et plus le TAK, l'ambiance doit pas être jouasse a la frontière, pas plus qu'à Diyarbakir. Déjà qu'en temps ordinaire, les Turcs qui gardent le poste d Ibrahim Khalil ont la réputation d 'être de vraies têtes de cons, hargneux et racistes, je me demande ce que ça va être cette fois ci.



PHOTOS SANDRINE ALEXIE NON LIBRES DE DROIT

Commentaires

  1. Tu peux aussi faire un vol Hewler Istanbul. Il y a une compagnie turque qui fait ça... En tout cas ça évite ibrahim Xelil et ses têtes de cons

    RépondreSupprimer
  2. Ils sont en effet très cons et racistes à Ibrahim Khalil, mais j'avais aussi rencontré un capitaine de l'armée turque bien sympa (un conscrit, donc un diplomé bombardé officier) et un responsable de la santé bien rigolo

    "avez vous eu des problèmes de santé en Iraqk"?

    "non"

    "bon." VLAM Tampon. Et ensuite il me demande poliment en turc de lui écrire cette phrase en français (écriture turque phonétique tabi) pour s'en servir plus tard :)

    RépondreSupprimer
  3. Au bureau santé pour moi c'est encore mieux : "do you speak turkish?"
    "biraz"
    Et VLAM tampon!

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Manuel de Soureth ou comment apprendre la langue des anges

Le syriaque, langue d'Abraham, des soufis et des Anges

L'alimentation kurde comparée à celles des autres communautés du Kurdistan : Arméniens, Assyro-Chaldéens et Juifs