Action poétique : Dix poètes kurdes


Terze Caf, Portraits de la ville (extraits)



Premier portrait

Aux pieds du mont Gwêje, face à la route de Heware
Berze, un tout petit village timide, craintif,
Un châle de boue sur les épaules,
Contemple les bottes gigantesques
Et sans peur de la ville !



Troisième portrait

Une enseignante, dans un lycée, à Erbîl,
Elle porte un chemisier blanc, une jupe
Trois-quarts bleue et une cravate
Bleue et une paire de bijoux
Pour les pieds, vingt-cinq carats
Aux chevilles.


Sixième portrait

Un chat blanc au milieu de la chaussée,
En début de soirée, face aux klaxons
Des voitures, reste figé, à un mètre
Et demi de son copain écrasé
Par les voitures.


Huitième portrait

Devant la foire "New City"
Face à toute cette agitation
Multicolore, une charrette
De fèves nues attend sa chance.


Portrait de Du'a*

Une jeune fille amoureuse,
Sous le jet de pierres,
Avant que son crâne n'explose,
De deux doigts, tente, en vain,
Devant les téléphones portables,
De cacher sa jupe déchirée.

* Jeune fille yézidie de Ninive lapidée par les siens en avril 2007 pour relations coupables avec un musulman. La lapidation avait été photographiée ou filmée par les portables de la foule.

Terze Caf : Née en 1972 à Silêmanî. Elle vit à Erbîl. Elle est journaliste et traductrice, notamment de l'arabe. Elle a publié deux livres de poèmes.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Manuel de Soureth ou comment apprendre la langue des anges

Le syriaque, langue d'Abraham, des soufis et des Anges

L'alimentation kurde comparée à celles des autres communautés du Kurdistan : Arméniens, Assyro-Chaldéens et Juifs