Cette semaine coup de projo sur : l'église syriaque d'Antioche



Après avoir évoqué la liturgie chaldéenne avec Warda Gulan, et arménienne avec les Sharakan, pour Pâques, voici des cantiques de la Semaine sainte selon le rite syrien d'Antioche.

L'Eglise syriaque d'Antioche aurait été fondée en 37 par Pierre lui-même, en cette ville. Son patriarche, actuellement à Damas, porte toujours le titre de "Patriarche d'Antioche et de tout l'Orient" (en toute modestie et naturellement le titre est revendiqué par d'autres églises d'Orient, pour suivre toute l'histoire, c'est par ici). Par ailleurs, en raison des aléas de l'Histoire, le Patriarche connut plusieurs résidences : Malatya du XI° au XII° siècle, Mardin jusqu'en 1924, puis Homs, et enfin Damas.

L'église d'Antioche compte, entre autres, un archidiocèse de Djezireh et d'Euphrate, un à Mossoul, un archidiocèse du Tour Abdin, un à Mardin, un diocèse pour Adiaman et Kharput.

Ce CD a été enregistré à Alep, avec les membres des choeurs des éliges St-Gegrges et St-Ephrem, sous la direction de Nouri Iskandar. Il s'agit de chants de Carême et du Vendredi saint et du Credo.
Pour en savoir plus sur l'histoire de l'église syriaque ou syrienne orthodoxe d'Antioche, ils ont un site français bien documenté.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Manuel de Soureth ou comment apprendre la langue des anges

Le syriaque, langue d'Abraham, des soufis et des Anges

L'alimentation kurde comparée à celles des autres communautés du Kurdistan : Arméniens, Assyro-Chaldéens et Juifs