Complot internationalo-islandais contre les Kurdes

En raison de l'annulation des vols, Abdullah Keskin se trouve retenu en Turquie non en raison des autorités mais par la faute des Islandais qui balancent leur poubelle un peu partout dans le ciel européen. La conférence est donc reportée au samedi 24 avril, même heure.

Par contre l'exposition est, elle, accrochée et visible à l'Institut, les dessins n'ayant pas eu à prendre l'avion.


Samedi 17 avril 24 avril à 16h, à l'occasion de la parution des 40 premiers numéros de la revue Kurmancî (avec un glossaire kurde-anglais-français-turc et des index français-kurde, anglais-kurde et turc-kurde), une rencontre-débat aura lieu avec l'éditeur Abdullah Keskin (Avesta) à l'Institut kurde de Paris.

Abdullah Keskin présentera également sa nouvelle collection de livres pour enfants., dont une traduction en kurde du poème d'Éluard "Liberté", illustrée par l'artiste Ziya Aydin, dont les dessins seront exposés une semaine à l'Institut kurde.



Institut kurde de Paris, 106 rue Lafayette, 75010, Mº Poissonnière, Gare de l'Est, Gare du Nord.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Manuel de Soureth ou comment apprendre la langue des anges

Le syriaque, langue d'Abraham, des soufis et des Anges

L'alimentation kurde comparée à celles des autres communautés du Kurdistan : Arméniens, Assyro-Chaldéens et Juifs