Conférence : Moyen-Orient : impossible démocratie ?

Centre Georges Pompidou

18 septembre 2008
19h30
Avec Alain Dieckhoff et Laurence Louër

Moyen-Orient : Impossible démocratie ?

"Le Moyen-Orient n'a été que marginalement touché par la vague de démocratisation qui a traversé d'autres régions. Dans le monde arabe, l'État autoritaire est demeuré la norme, même s'il a su, par endroits, consentir certaines ouvertures, en particulier dans la décennie 1990 durant laquelle plusieurs pays (le Maroc et la Jordanie, les monarchies du Golfe notamment) se sont engagés dans des processus de libéralisation politique. Les seules expériences démocratiques véritables, celles du Liban et maintenant de l'Irak, sont malheureusement contrebalancées par des conflits civils qui en ont fait des repoussoirs plus que des modèles pour les pays voisins. Les évolutions que connaissent Israël et la Turquie, les deux pays non-arabes de la zone, doivent également être prises en compte afin de mieux saisir les dynamiques à l'œuvre dans la région. Globalement, le déficit démocratique est réel : il ne pourra être surmonté que si les sociétés s'affranchissent d'États trop intrusifs, mais également si les mouvements d'opposition les plus puissants, pour la plupart d'obédience islamiste, acceptent les règles de base de la démocratie."

Renseignements, contact et plan d'accès.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Manuel de Soureth ou comment apprendre la langue des anges

Le syriaque, langue d'Abraham, des soufis et des Anges

L'alimentation kurde comparée à celles des autres communautés du Kurdistan : Arméniens, Assyro-Chaldéens et Juifs