Cette semaine coup de projo sur : Kayhan Kalhor


Né en 1963 à Téhéran, Kayhan Kalhor est d'origine kurde, de Kermanshan. En plus d'être compositeur, c'est un célébrissime et magnifique joueur de kemençe (vielle) qui a enregistré seul ou avec Ali Akbar Moradi ou bien le joueur indien Shujaat Hussein Khan ou le Turc Erdal Erzincan. Il a composé pour Mohammad Shajarian ou Shahram Nazeri.
Ce CD présente des morceaux pour kemençe et tumbak (Pejman Haddadi). Encore un de mes 5/5 dans le classement, mais cela tient peut-être aussi à l'exceptionnelle beauté du kemençe, dont le son égale celui des plus grands violons classiques.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Manuel de Soureth ou comment apprendre la langue des anges

Le syriaque, langue d'Abraham, des soufis et des Anges

L'alimentation kurde comparée à celles des autres communautés du Kurdistan : Arméniens, Assyro-Chaldéens et Juifs