Accéder au contenu principal

TV, radio : Iran, Atatürk, Maïmonide, Fawaz Hussain

TV

Lundi 24 mai à 17h00 sur TV5 Monde : L'Iran, une révolution cinématographique, documentaire de Nader T. Homayoun.

Mercredi 26 mai à 20h35 sur Histoire : Mustapha Kemal Atatürk, documentaire de Séverine Labat, 2005.

Radio

Dimanche 23 mai à 8h00 : Les lumières de Maïmonide. Avec Géraldine Roux pour Du prophète au savant. L'horizon du savoir chez Maïmonide (Cerf). Maison d'études, Vicotr Malka.


Présentation de l'éditeur
A partir d'une lecture du Guide des perplexes de Maïmonide, rabbin, philosophe et médecin (1135-1138-1204), l'auteur analyse la figure du savant et son rôle, dans le temps de l'Exil et de la perte de la prophétie, depuis la chute du Second Temple. La vocation du savant est interrogée à travers la question de la perplexité qui parcourt le traité. Celle-ci n'est pas un égarement mais, en raison des contradictions qu'elle engendre chez le savant, nourrissant sa révolte, elle représente également l'impulsion initiale préparant le savant à restaurer la science profonde de la Loi, c'est-à-dire à refonder la religion grâce à la philosophie pour revivifier cette science ancienne que Maïmonide juge perdue. Par l'étude du mode de restauration de cette science, ce sont les " lumières " proprement maïmonidiennes qu'il s'agit de dessiner. Cette restauration, par le Guide des perplexes, est-elle réservée à une élite ou sa fonction est-elle également sociale, celle de l'enseignement des masses par cette élite ? De même, est interrogée, en creux, la temporalité de l'accomplissement de la Loi. Cette dernière ne serait pas linéaire mais parcourue de suspens, d'oublis et de pertes, et ce serait à travers ces stations irrégulières que le savant-perplexe aurait à trouver sa voie. Si ce projet de restauration est ouvertement philosophique et intellectuel, cette étude vise à montrer qu'il est également social et politique à travers la vocation du savant à endosser le rôle de guide des communautés, figure charnière entre le prophète absent et le roi-messie dont la venue semble repoussée sur le fond d'un horizon infini.

Biographie de l'auteur
Géraldine Roux est docteur en philosophie. Elle a publié Lumières médiévales, ouvrage collectif, Editions Van Dieren, collection " Débats ", mars 2009.




Broché: 359 pages
Editeur : Cerf (11 mars 2010)
Collection : Patrimoines. Judaïsme
Langue : Français
ISBN-10: 2204089036
ISBN-13: 978-2204089036



Dimanche 23 mai à 14h sur RCF : Avec Fawaz Hussain pour En direction du vent ( Non Lieu). Au fil des pages, E. Fischer.

Présentation de l'éditeur
Lorsque je suis parti de chez moi, je n'aurais jamais imaginé que je m'éloignerais autant de ce Kurdistan de toutes les convoitises et de toutes les douleurs. Sur le chemin jonché de traquenards et de dangers, j'étais en nage comme si je sortais des eaux de l'Euphrate. La sueur qui me coulait du front se frayait un chemin entre mes sourcils et mes cils pour me piquer les yeux et me brouiller la vue. Que fuyais-je ? De quoi avais-je peur ? Il nous était difficile d'être Kurdes sur la terre de nos ancêtres. Des guerriers arabes, turcs et iraniens avaient juré notre anéantissement sur la tête de leur mère et le Coran de La Mecque. Depuis qu'ils avaient envahi notre sol, ils nous imposaient des identités qui nous allaient comme des guêtres à un lapin. Ils voulaient tout contrôler, absolument tout ; notre façon de respirer, de bouger et surtout de rêver. Ces hommes craignaient nos rêves de liberté et nos phantasmes de paix comme la peste et le choléra réunis. Ainsi débute l'une des nouvelles de ce recueil, nouvelles dont l'assemblage constitue un véritable roman qui conte les tribulations d'un Kurde exilé en France, hanté par la figure du Père, resté au pays.

Biographie de l'auteur
Fawaz Hussain est né au nord-est de la Syrie dans une famille kurde. Il arrive à Paris en 1978 pour poursuivre des études supérieures de lettres modernes à la Sorbonne où il soutient une thèse de doctorat en 1988. Début 1993, il s'installe en Suède où il travaille à l'Institut français de Stockholm et enseigne à l'université de Lulea en Laponie. Depuis son retour en France en 2000, il est professeur de français en Seine-Saint-Denis et à la Mairie de Paris. Du même auteur : Le Fleuve, Méréal, 1997, réédité dans la collection Motifs, Le Serpent à Plumes, 2000 ; Chroniques boréales, L'Harmattan, 1999 ; Prof dans une ZEP ordinaire, Le Serpent à Plumes, 2006 ; Les Sables de Mésopotamie, éditions du Rocher, 2007.

Broché: 113 pages
Editeur : Editions Non Lieu (18 mars 2010)
Collection : A la marge
Langue : Français
ISBN-10: 2352700809
ISBN-13: 978-2352700807

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Le syriaque, langue d'Abraham, des soufis et des Anges

À signaler sur le Cercle catholique syriaque, un article en ligne, passionnant, de Françoise Briquel-Chatonnet, initialement publié dans les actes du colloque Dialogue des religions d’Abraham pour la tolérance et la paix, Tunis 8-10 décembre 2004, Tunis, université Al-Manar : Abraham chez les auteurs syriaques : une figure du croyant pour des chrétiens en monde musulman.
Il s'agit d'une étude de la figure d'Abraham telle que l'ont vue, développée et commentée les chrétiens syriaques, d'abord en la distinguant du judaïsme et puis de l'islam, comme l'introduit l'auteur elle-même :
Les chrétiens syriaques ont produit une abondante littérature très ancrée dans le patrimoine biblique dont ils étaient nourris. C’est pourquoi, invitée à m’intéresser à Abraham en tant que figure de la tolérance dans les trois religions monothéistes, j’ai souhaité partir de cette littérature qui se révèle de grand intérêt. Comme cette littérature spirituelle ou mystique syriaque n&…

Manuel de Soureth ou comment apprendre la langue des anges

Épuisé sur Amazon, on peut trouver le manuel à des prix raisonnables chez Decitre.

Introduction(extraits) "L'araméen, dit-on, est la langue des anges, et si vous prévoyez qu'à défaut d'une vie vertueuse un petit coup de piston ne sera pas de trop pour que vous soyez admis dans le Jardin d'Allah au jour du Jugement, quand vous serez perdu au milieu de la multitude des humains se pressant devant l'entrée, vous pouvez espérer que son redoutable gardien sera si heureux de vous entendre le saluer dans sa propre langue qu'il entrouvrira la porte pour vous laisser passer." (Ceux qui se demanderaient pourquoi le soureth est la langue des anges, même ceux gardant le Paradis des musulmans, peuvent se reporter à ce lien, on vous dit tout).

"Si votre esprit, plutôt que se s'élever vers les sphères célestes, est attiré par celles d'ici-bas, vous serez fasciné par une langue qui porte le témoignage écrit de l'histoire de l'humanité – tant matérie…

L'alimentation kurde comparée à celles des autres communautés du Kurdistan : Arméniens, Assyro-Chaldéens et Juifs

Le Kurdistan est une mixture unique de différents groupes ethniques et cultures : Kurdes musulmans, Kurdes yézidis, Turkmènes musulmans, Arméniens, Assyro-Chaldéens chrétiens de langue araméenne, et Juifs de langue araméenne. La cuisine traditionnelle chrétienne n'est pas substantiellement différente de celle des Kurdes. Ainsi, les animaux sont égorgés selon le rite islamique. Les chrétiens, cependant, mange de la viande de porc, soit importée soit venant de sangliers chassés dans les montagnes. De plus, les chrétiens réclament comme les sucreries traditionnelles kulîçe, servis à Noël et dans des occasions importantes, mais communes dans toute la région.
Muhammad n'a pas posé d'objection à ce que musulmans, juifs et chrétiens mangent ensemble. Il en résulte qu'un musulman pratiquant peut acheter sa nourriture dans une boutique tenue par un juif ou un chrétien. Si un nom divin autre que celui d'Allah a été prononcé pendant que l'animal a été abattu, les musulma…