Reza : Le monde en 22 visages

(En 1980, cet écolier kurde vivait dans le Kurdistan iranien.)





Balade photographique autour de l'installation du photographe Reza du 16 septembre 2010 au 3 janvier 2011, au Parc de la Villette.

Les Kurdes forment un peuple qui se répartit entre plusieurs pays (l’Iran, l’Irak, la Syrie et la Turquie) et réclame depuis longtemps une terre. Ce jour-là, il essayait d’écouter la leçon de son maître, en langue kurde. Mais c’était la guerre. Le bruit des bombardements des soldats iraniens le gênait. « Si nos maisons sont détruites, disait l’instituteur, il nous restera notre langue et notre culture. »
Des portraits immenses, dont les yeux vous appellent de loin : les 22 photographies de Reza, exposées en grand format dans le parc de la Villette, présentent des hommes, des femmes et des enfants venus de pays différents, mais dont le point commun est d’avoir été des témoins (ou des otages) de l’Histoire. Affichés sur les murs rouges des folies du parc, ils sont rwandais, afghans, cambodgiens ou chinois, ils ont vécu des tragédies ou reconstruit un avenir.
Et chacun d’eux est à la fois l’image d’un destin personnel et d’un fragment du siècle. En plus de cette belle exposition, gratuite, le parc propose des ateliers pour les enfants : les 6-8 ans auront ainsi l’occasion de s’initier au photo-reportage, tandis que les 4-8 ans pourront se raconter eux-mêmes à travers leur portrait. Il y aura aussi des séances de contes et, pour les adultes, des rencontres avec des photographes, une visite commentée en présence de Reza, ainsi que deux projections-débats.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Manuel de Soureth ou comment apprendre la langue des anges

Le syriaque, langue d'Abraham, des soufis et des Anges

L'alimentation kurde comparée à celles des autres communautés du Kurdistan : Arméniens, Assyro-Chaldéens et Juifs