Oya Baydar : Parole perdue


Présentation de l'éditeur
Une nuit dans la gare routière d’Ankara, Ömer Eren, écrivain célèbre en panne d’inspiration, est témoin d’une fusillade. Ce drame décide Ömer à prendre la route vers l’Ouest, vers cette Anatolie, où dix-huit ans plus tôt, il exerçait son âme militante. Il espère y trouver le sens de ce qu’il cherche à exprimer depuis si longtemps et qui ne cesse de le fuir : le mot perdu.

Elif, son épouse, une scientifique de renom, s’apprête quant à elle à rejoindre le Danemark pour un congrès, mais surtout pour tenter de renouer des liens avec leur fils unique, Deniz, exilé en Norvège depuis la mort de sa femme, d’origine norvégienne, victime d’un attentat à Istanbul.

Que ce soit sur les routes anatoliennes, à Istanbul ou en Norvège, les souffrances et les destructions engendrées par la guerre sont encore palpables. Tragédie d’un peuple et tragédies individuelles se mêlent ainsi dans ce roman sensible et humaniste, où Oya Baydar ausculte avec une rare acuité les relations parents/enfants, mais aussi la question kurde, que ses concitoyens éludent et que les Occidentaux méconnaissent.

Biographie de l'auteur
Née à Istanbul en 1940, diplômée en sociologie en 1964, emprisonnée en 1971 pour son opposition au coup d’État militaire, exilée en Allemagne en 1980, revenue en Turquie en 1991, Oya Baydar a publié recueils de nouvelles et romans qui l’ont placée au premier rang des écrivains de son pays. Elle a remporté plusieurs prix, dont le Prix Sait Faik pour Adieu Aliocha, le Prix Orhan Kemal pour Ne restent que des cendres.

Son dernier roman, Parole perdue, est considéré comme son chef-d’oeuvre.

Broché: 455 pages
Editeur : Editions Phébus (8 avril 2010)
Collection : LITT.ETR.
Langue : Français
ISBN-10: 275290391X
ISBN-13: 978-2752903914



Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Manuel de Soureth ou comment apprendre la langue des anges

Le syriaque, langue d'Abraham, des soufis et des Anges

L'alimentation kurde comparée à celles des autres communautés du Kurdistan : Arméniens, Assyro-Chaldéens et Juifs