Coup de projo sur : Ali Merdan





Ali Merdan est né en 1904 à Kirkuk. Il fit ses premières étude dans un khanqah soufi où il apprit la récitation du Coran et les maqâm kurdes avec Mollah Raouf, un de ses professeurs. Puis sa famille quitta Kirkouk pour le village de Leylan, où vivait un bon joueur de tenbûr, Khidr Baram, auprès de qui il continua d'apprendre les maqâms kurdes.
Mais c'est à Bagdad que plus tard il étendit ses études musicales aux maqâms persans et arabes, tout en continuant de travailler le répertoire kurde, et il devint ainsi un maître du genre. Il pouvait jouer de plusieurs instruments tout en ayant une prédilection pour le 'ûd. C'était aussi un fin amateur de poésies kurde, persane et turkmène.
Mais Ali Merdan, indépendamment de son oeuvre de grand maître du maqâm, joua un rôle capital dans la chanson et la musique kurde, puis qu'il lança à la fin des années trente le programme de musique kurde à Radio Bagdad, qui fut un tremplin pour les grands noms de la chanson kurde, comme Hassan Zirek ou Tahir Towfiq.
Ali Merdan est mort en 1981 et est enterré à Seywan.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Manuel de Soureth ou comment apprendre la langue des anges

Le syriaque, langue d'Abraham, des soufis et des Anges

L'alimentation kurde comparée à celles des autres communautés du Kurdistan : Arméniens, Assyro-Chaldéens et Juifs