Une Européenne au pays des Kurdes

Présentation de l'éditeur
C'est au cours d'une fête à l'université, dans une Tchécoslovaquie alors sous régime communiste, qu'Hélène Krulich, surnommée ici Léna, fait la connaissance d'Abdol Rahman Ghassemlou. À son léger accent, elle le croit slovaque. Il est kurde, musulman, mais se revendique non-croyant. Pour pouvoir l'épouser à l'ambassade d'Iran à Prague, Léna se convertit à l islam. En convolant, elle épouse avec lui la cause kurde : son mari deviendra en effet, au fil des ans, secrétaire général du Parti démocratique du Kurdistan d'Iran (PDKI) et le chef le plus respecté parmi les différents mouvements kurdes de son pays, et d'ailleurs. 
Léna et Abdol Rahman partent s'installer à Téhéran. Ce qu'il y a d'exceptionnel chez Léna, c est l'amour qu'elle portera désormais au Kurdistan, dont les paysages l'envahissent et ne la quitteront plus, et aux Kurdes qu'elle apprend progressivement à connaître et à aimer. Cette Occidentale deviendra kurde dans l'âme, sans se départir de la forte conscience qu'elle a de l'égalité nécessaire entre les hommes et les femmes. 
Un jour, Léna s'est retrouvée seule avec ses filles. A. R. Ghassemlou, lui, a payé de sa vie son combat. À Vienne, en juillet 1989, il est abattu lors d'un guet-apens tendu par des émissaires du successeur de l'Ayatollah Khomeiny, avec lesquels il était censé entreprendre des pourparlers de paix. Léna se demande encore comment cet homme, si vif et si fin, a pu faire confiance aux promesses des dirigeants iraniens dont il connaissait pourtant la duplicité. Une trajectoire politique que restitue Marc Kravetz dans la postface de cet ouvrage. 
« La vie des combattants est composée de périodes de dangers, écrit Hélène Krulich, mais aussi de moments de bonheurs et d'autres de malheurs personnels. J'ai décidé de ne pas me plonger trop dans l'histoire de notre mouvement, mais plutôt de raconter ce que les jours nous apportaient. Beaucoup des histoires contenues dans ce récit auraient chacune pu faire l'objet d'un livre entier. J'ai voulu d'abord donner une image de ce qu'étaient nos vies de combattants et notre quotidien ».
Table des chapitres


Remerciements
Avant-propos
Présentation par Juliette Minces


1. Le commencement


Abdol Rahman et sa famille
La mère d'Abdol Rahman
… et l'enfance de Babosh
La fin de la guerre 1939-1945
Abdol Rahman à Prague
Le siècle qui changea la face du monde


2. La rencontre entre Abdol Rahman et Léna
La plus belle saison de la vie de Léna
… et les deux mariages d'Abdol Rahman et Léna
Le second mariage
Rester ou partir ?
Le départ


3. L'arrivée à Téhéran
Shimran
Le premier retour d'Abdol Rahman
Ehsan Nuri pacha
Les sorties de Léna
La beauté et les affres
Départ chez la famille
La maison paternelle d'Abdol Rahman
Collision des cultures
Vacances à Ghassemlou
Le bébé et l'opium
Le serpent
Des faux-pas linguistiques
Léna à nouveau enceinte
Des raisons comme cure
Il faut quitter Rezaïeh
Tabriz


4. La clandestinité
Khane-ye Zardoshti (La maison d'un zoroastrien)
Kiah Nuri
La coqueluche
"Camarades, en attendant…"
… et l'égocentrisme
La jeunesse
La maison de Monsieur Abr'ham


5. Préparatifs pour le retour de Léna en Europe
Abdol Rahman part pour l'Europe et Léna pour la maternité
Le temps de quitter la maternité
À la Préfecture
Le sauveteur
Sarhang Zibaïe (colonel Zibaïe)
Retour de la Préfecture
"L'alphabétisation" de Léna
Djalila
Le retour d'Abdol Rahman d'Europe
Les collaborateurs d'Abdol Rahman


6. La traversée de la montagne kurde
Rencontre avec la montagne kurde


7. Irak
Souleymania
Le séjour à Bagdad
La maison de Mammadi "souraka" (Mohammad le rouquin)
Le château de mauvais augure
Des petits enfants en cage
Bagdad et Téhéran
Le Coran et la femme
Léna traitée à l'égale des hommes
La maisonnette de Nehzad à Bagdad
Les visiteurs de la nuit
Towfiq le Juste
Jala Talabani
La "tanière du vampire"
La maîtresse de la "tanière"
Enfin !
Changement d'itinéraire
Encore au sujet de Towfiq


8. Iran, rebrousser chemin
Le retour
L'aveu d'Abdol Rahman
Version d'Ahmad Agha
Damas


9. Europe, Prague


10. Bagdad à nouveau
Mala Mustapha à Prague
Vivre à Bagdad en toute légalité (1959-1960)
Ministère des travaux publics
Abdol Rahman a manqué d'être assassiné
Expulsion d'Irak


11. De retour à Prague (1960)
L'exclusion programmée d'Abdol Rahman du Parti
La Tchécoslovaquie envahie
Léna présente sa démission
Abdol Rahman élu Secrétaire général du PDKI


12. Interdits de séjour en Tchécoslovaquie
Le départ de Léna
Paris


13. France-Iran
Abdol Rahman et Khomeiny
Le départ d'Abdol Rahman en Iran
Le bureau politique du PDKI chez Khomeiny
Les élections au Madjlis-e khebregan (l'Assemblée des Experts)
Léna part au Kurdistan
Mahabad
Histoire de Djouân
… et d'Amina
La réunion
Le travail en Europe et au Kurdistan
La vie au QG
Oushnovia
Une classe d'anglais
Modjaheddin du peuple
Des différends, imbroglios, crimes – ou le rire
Préparation au Ve Congrès du PDKI
Le Ve Congrès du PDKI
L'horrible histoire d'Hassan Shiwassali
Le sort des territoires libres du Kurdistan
Les doutes
La décision
Le dernier voyage au Kurdistan en guerre
Un responsable irresponsable
Au retour


14. La tragédie
Avant la tragédie
La tragédie
Après la tragédie


Postface, par Marc Kravetz.


Broché: 288 pages
Editeur : Karthala (13 mai 2011)
Collection : TROPIQUES
Langue : Français
ISBN-10: 2811105093
ISBN-13: 978-2811105099


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Manuel de Soureth ou comment apprendre la langue des anges

Le syriaque, langue d'Abraham, des soufis et des Anges

L'alimentation kurde comparée à celles des autres communautés du Kurdistan : Arméniens, Assyro-Chaldéens et Juifs