Saladin et les Kurdes


"En 1169 un émir kurde de l'armée de Syrie, Saladin, succéda à son oncle à la tête du vizirat d'Egypte qu'il venait juste de conquérir. Il devint le sultan le plus célèbre de l'Islam par la reconquête sur les Francs de la ville de Jérusalem. Il assura la pérennité d'une dynastie familiale du Yémen à l'Egypte et de la Syrie à la Haute-Mésopotamie. De son intronisation au vizirat égyptien à sa mort en 589/1193, Saladin est assisté par des personnages d'origines diverses (Turcs, Arabes, Kurdes, Iraniens). Parmi eux les Kurdes constituent un important groupe présent non seulement au sein de l'Etat ayyoubide, mais aussi dans toutes les sphères sociales des villes de Syrie Palestine et de la Djézireh. Qui étaient les Kurdes du temps de Saladin ? Comment étaient-ils perçus par les auteurs arabo-musulmans ? Quel fut leur rôle sous le règne de Saladin ? Leurs relations avec les autres groupes ? D'où venaient-ils ? Quels rapports entretenaient-ils avec leur territoire d'origine ? Comment replacer leur engagement auprès de Saladin dans une histoire médiévale des Kurdes ?"


Le samedi 16 décembre 2006
à 16 h
Boris James présentera et fera une signature de son livre

Saladin et les Kurdes

à l'Institut kurde de Paris
106 rue Lafayette 75010 Paris
M° Poissonnière
entrée libre

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Manuel de Soureth ou comment apprendre la langue des anges

Le syriaque, langue d'Abraham, des soufis et des Anges

L'alimentation kurde comparée à celles des autres communautés du Kurdistan : Arméniens, Assyro-Chaldéens et Juifs