mercredi, juin 17, 2015

Mustang


Sortie mercredi 17 juin 2015, Mustang, de Deniz Gamze Ergüven.


C'est le début de l'été. Dans un village reculé de Turquie, Lale et ses quatre sœurs rentrent de l’école en jouant avec des garçons et déclenchent un scandale aux conséquences inattendues. La maison familiale se transforme progressivement en prison, les cours de pratiques ménagères remplacent l’école et les mariages commencent à s’arranger. Les cinq sœurs, animées par un même désir de liberté, détournent les limites qui leur sont imposées.



La déscolarisation des filles et la réaction que cela suscite chez elles a, l’air de rien, un impact déterminant sur l’histoire. Mais je n’approche pas les choses de manière militante. On ne fait pas un film comme un discours politique. (…) le film exprime les choses de manière beaucoup plus sensible et puissante que je ne pourrais le faire. Je l’envisage vraiment comme un conte avec des motifs mythologiques comme celui du Minotaure, du dédale, de l’Hydre de Lerne - le corps à cinq têtes que constituent les filles - et du bal, remplacé ici par un match de foot auquel les filles rêvent d’assister. Deniz Gamze Ergüven.

mardi, juin 02, 2015

La situation actuelle des chrétiens d'Irak





Samedi 6 juin à 16 h, conférence du père Najeeb Michael sur les chrétiens d'Irak.

à l'Institut kurde de Paris, 106 rue La Fayette, Paris 10º.


jeudi, mai 28, 2015

La question kurde à l'heure de Daech



Paru le 15 mai 2015 aux éditions du Seuil, par Gérard Chaliand et Sophie Mousset.


Avec l’irruption inattendue des combattants de Daech (ou État islamique) dans le Nord de l’Irak, la chute de Mossoul et le long siège de Kobané, en Syrie, la question kurde est revenue sous les feux de l’actualité internationale depuis l’été 2014. Les Kurdes, sunnites à 80 %, sont alors apparus comme une des rares forces régionales déterminée à combattre le djihadisme. Mais, divisés entre mouvements concurrents (PDK, UPK, PKK, etc.) et entre l’Irak, la Syrie, la Turquie et l’Iran, leurs voix contradictoires restent difficiles à déchiffrer. 
Dans cet ouvrage synthétique et éclairant, les auteurs, qui ont régulièrement séjourné au Kurdistan d’Irak depuis une quinzaine d’années et connaissent l’ensemble des États de l’espace kurde, interrogent les sources de ce nationalisme très particulier, qui a vu les Kurdes lutter pour la reconnaissance de leur identité, voire de leur indépendance. Ils permettent ainsi de saisir les tenants et les aboutissants d’une question kurde désormais posée au cœur du brasier moyen-oriental. 
Gérard Chaliand, spécialiste des conflits internationaux particulièrement engagé aux côtés de la communauté kurde, est l’auteur d’une trentaine d’ouvrages de géopolitique parmi lesquels Vers un nouvel ordre du monde (avec Michel Jan, Points Essais, n° 746). 
Sophie Mousset est écrivain et photographe.

mardi, mai 19, 2015

Mésopotamie, carrefour des cultures : Grandes Heures des manuscrits irakiens


Du 20 mai au 24 août 2015, exposition aux Archives nationales – Hôtel Soubise :

Mésopotamie, carrefour des cultures : Grandes Heures des manuscrits irakiens



Terre de civilisation antique, la Mésopotamie a livré de précieux témoignages sur les origines de l'écriture et les premiers récits de la genèse du monde. Du Moyen Âge à nos jours, les échanges intellectuels et de multiples traditions religieuses n'ont cessé d'y prospérer. Penseurs, auteurs et copistes ont alors procédé à la confection de milliers de manuscrits qui circulent et s'échangent. Partis en Orient dans la foulée de la fondation de leur Ordre, les frères dominicains ont contribué eux aussi à écrire une page de l'histoire de cette région. Missionnaires, ambassadeurs, scientifiques et curieux du monde qui les entourait, ils ont constitué une collection méconnue de manuscrits arabes et syriaques dans leur couvent de Mossoul. La commémoration de leur 8e centenaire est l'occasion d'évoquer ce dialogue entre Orient et Occident.

Journal de l'exposition à feuilleter en ligne

mardi, mai 12, 2015

Une femme iranienne



Sortie mercredi 13 mai de Aynehaye Rooberoo (Une femme iranienne), de Negar Azarbayjani, Iran, 2011.

Synopsis : Bien que Rana soit une femme traditionnelle, elle est forcée de conduire un taxi à l'insu de sa famille pour rembourser la dette qui empêche son mari de sortir de prison. Par chance, elle rencontre la riche et rebelle Adineh, désespérément en attente d’un passeport pour quitter le pays et ainsi échapper à un mariage forcé. Les deux femmes vont s’aider mutuellement, mais Rana ignore qu’Adineh cache un lourd secret…
"Une Femme Iranienne raconte l'histoire de deux femmes différentes : la première, issue d'une famille très moderne, est transgenre et souhaite devenir un homme, la seconde est chauffeur de taxi. L'essence même du film est centré sur cette relation d'amitié que développent ces deux personnes aux parcours peu communs." Negar Azarbayjani.