Les poètes de l'amour

Les poètes de l'amour.
Musique d'Aşik alévis sur la route de l'exil.
Dimanche 27 novembre à 17 h.
Salle de la Bourse Strasbourg.

"Ali Riza et Hüseyin Albayrak sont deux « Achiks », modernes troubadours héritiers d'une tradition née il y a plus de huit siècles en Anatolie. Ils interprètent un répertoire de compositions qui ont pris leurs sources sur les routes de l'exil. Les « Achiks » ou encore « Ozan » chantaient des poèmes accompagnés du luth turc, le saz. Fascinante tradition, transmise oralement par des hommes courageux, insolents, proches du peuple, qui se jetaient par les routes et les chemins, vivant de l'air du temps, pour chanter l'amour sous toutes ses formes, divin, esthétique ou charnel, l'amour de la nature et la vie, dans une langue immédiatement compréhensible par tous. De maître en élève, cet incroyable et précieux héritage, dont aucun témoignage n'était consigné par écrit, nous parvient aujourd'hui. Nombreux sont les Alévis exilés qui expriment la nostalgie de leur pays par cette musique et ces poésies."





Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Manuel de Soureth ou comment apprendre la langue des anges

Le syriaque, langue d'Abraham, des soufis et des Anges

L'alimentation kurde comparée à celles des autres communautés du Kurdistan : Arméniens, Assyro-Chaldéens et Juifs