Une bonne nouvelle, une mauvaise nouvelle

On commence par la mauvaise : une assemblée de franchouillards confits de certitudes et d'ignorance de terrain mais dotés tout de même d'une bonne dose de lâcheté, ont voté une loi stupide, désastreuse, qui n'a pas fini de nous amuser, ici comme en Turquie. Le premier qui dit : "Il n'y a pas eu de génocide arménien", la France se fâche !

Je crois que je vais m'abstenir aux prochaines élections, moi.

Allez, la très très bonne nouvelle : le prix Nobel a été attribué à Orhan Pamuk, dont coïncidence, je suis en train de lire
Neige. On disait que son jeune âge l'handicapait dans la course, mais finalement, le jury en a décidé autrement. C'est la meilleure chose qui puisse arriver en Turquie en ce moment.

Commentaires

  1. C'est rigolo, moi j'avais utilisé "bouffi" de certitudes :) mais quels crétins...

    RépondreSupprimer
  2. "confits" ça doit être les origines gasconnes qui remontent...

    RépondreSupprimer
  3. A 100% d'accord sur tout. A franchouillards ,je rajoute avec de légers relents xénophobes.
    Et où sont passé les intellectuels arméniens d'accord avec Dink? Eux aussi ils préfèrent se la boucler, comme le 3/4 de l'assemblée? Il doit bien y en avoir quand-même.

    RépondreSupprimer
  4. Complètement d'accord sur tout..à crétins et xénophobes (quelle époque!). Et Dink, il n'a pas d'amis chez les intellectuels arméniens de France? Ou préfèrent-ils se la boucler, comme la majorité de nos députés?

    RépondreSupprimer
  5. Anonyme11:03 AM

    Hrant Dink disait il y a quelques temps que le grand avantage des Arméniens de Turquie c'était d'avoir continué à vivre avec les Turcs malgré toutes les difficultés et donc de ne pas fantasmer à tout va sur l'horreur turque.
    En France, il y a de plus le phénomène Dashnak et une telle pression communautaire qu'il est bien difficile d'exprimer une opinion quelque peu divergente.
    Pour ce qui est de la représentation française, ma foi, je ne sais pas trop quoi dire : ça ne donne pas envie de redonner des pouvoirs au parlement. C'est de l'électoralisme de caniveau à béquille morale et qui ne peut blesser que les Turcs. Alors ça passe...

    Bravo pour votre blog et merci pour le lien !!!

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Manuel de Soureth ou comment apprendre la langue des anges

Le syriaque, langue d'Abraham, des soufis et des Anges

L'alimentation kurde comparée à celles des autres communautés du Kurdistan : Arméniens, Assyro-Chaldéens et Juifs