La nouvelle dynamique kurde




La « question kurde » s’impose de nouveau sur le devant de la scène proche et moyen-orientale. La consolidation de l’entité kurde irakienne donne un nouvel élan à des revendications restées ailleurs confinées jusque-là dans le domaine des droits sociaux, culturels et politiques. En Syrie, l’aggravation de la guerre qui y sévit depuis mars 2011 donne lieu à des projections et des scénarios ouverts qu’on pouvait à peine envisager il y a peu. De même, en Turquie les fractures intervenues dans la vieille équation nationale lèvent le tabou historique de la diversité ethnique et culturelle, suggérant la perspective d’une réforme de la citoyenneté turque. Les Kurdes, en tant que peuple, entité politique ou acteur économique, ont désormais leur destin en main, ils pèseront lourd dans toute reconfiguration de la région du Moyen-Orient.

Détails, lieux et inscriptions

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Manuel de Soureth ou comment apprendre la langue des anges

Le syriaque, langue d'Abraham, des soufis et des Anges

L'alimentation kurde comparée à celles des autres communautés du Kurdistan : Arméniens, Assyro-Chaldéens et Juifs