Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du septembre, 2013

Rencontre avec Ferhad Pirbal

Samedi 5 octobre à 16 heures, vernissage de l'exposition du peintre, romancier et poète
Ferhad Pirbal

à l'Institut kurde de Paris, 106 rue La Fayette, 75010, Mº Poissonnière.
Ferhad Pirbal est né en 1961 à Erbil, au Kurdistan d’Irak. Après l’obtention d’une maîtrise de lettres à l’Université Saladin d’Erbil, il part pour la France où il se voit accorder une bourse d’études supérieures. Il soutient avec brio, à la Sorbonne, une thèse de doctorat sur la littérature kurde et persane. A son retour à Erbil, il est nommé professeur à l’Université Saladin et fonde le Centre Culturel Sharafkhan Bitlisi. A partir de 1984, Ferhard Pirbal publie des pièces de théâtre, des recueils de poèmes, des romans ainsi que des études sur la littérature kurde. On lui doit aussi de nombreuses traductions en kurde d’oeuvres françaises concernant les Kurdes. Ferhad Pirbal a exposé ses peintures à de multiples reprises au Kurdistan d’Irak. Il a également exposé à Rome et expose pour la première fois à …

Histoire des relations entre la France et la Syrie

Samedi 28 septembre 2013 à 10 h sur France Culture : avec Jean-Pierre Filiu, historien. Concordance des temps, Jean-Noël Jeanneney.





Présentation de l'éditeur 
La révolution syrienne a débuté en mars 2011. A la différence des précédents pays arabes, dont le dictateur a été chassé par des manifestations de rue, la Syrie de Bachar el Assad a connu une longue période de contestation du régime sans que celui-ci ne tombe, avant d’entrer dans une terrible guerre opposant la population civile aux milices du régime. Cette transformation de la dynamique révolutionnaire en Syrie est inhérente à un grand nombre de facteurs (dont le facteur temps, qui laisse la possibilité pour certaines forces contre-révolutionnaires de limiter le résultat d’une révolution déjà victorieuse) ; mais surtout elle traduit la spécificité de l’enjeu que constitue la Syrie, à la fois le « cœur de l’arabité », héritière d’une longue histoire culturelle et politique, et pivot d’une région géographique, le Moyen-Orient…

Initiation à la langue kurde et aux chants yézidis

Jeudi 26 septembre de 16 h à 16 h 45 : Initiation à la langue kurde par Joyce Blau, suivie, de 17 h à 18 h,  d'une présentation des chants yézidis, d'après les travaux d'Estelle Amy de la Bretèque :



Institut kurde de Paris, 106 rue La Fayette, 75010. Mº Poissonnière. Entrée libre.

Irak, dans les coulisses d'une guerre

Mercredi 25 septembre à 20 h 55 sur Canal + : Irak, dans les coulisses d'une guerre, documentaire de David Alter et Charlie Martin Smith (The Iraq War, G.B., 2011).

Synopsis : Retour sur la guerre en Irak, un conflit au bilan encore contesté. Défendue par George W Bush, qui prétextait la présence d'armes de destruction massive sur le territoire, l'offensive a fait tomber le régime autoritaire de Saddam Hussein. Le pays est alors entré dans une longue période d'instabilité. Malgré la mise en place d'un nouveau régime, les mouvements insurgés ont pris de l'ampleur et l'Irak a rapidement basculé dans la guerre civile. Des personnalités de premier plan aux Etats-Unis, en Irak, en France ou en Grande-Bretagne racontent les moments-clés de cette dernière décennie et le passage de la dictature à une démocratie incertaine.

Élections au Kurdistan : le décompte se poursuit

L'écart entre le PDK et Gorran se rétrécit, tandis que l'UPK se fait largement distancer par son rival.

Tous les résultats en cours sur Rudaw.

Élections parlementaires au Kurdistan d'Irak : résultats provisoires

Que l'UPK soit en difficulté en raison de l'opacité concernant l'état de santé de son président, Jalal Talabani, on s'en doutait un peu. Mais là, on peut parler d'une sacré claque, sanctionnant peut-être des années de ras-le-bol.
Graphiques via rudaw.net :








Le vote pour Gorran n'entame pas la suprématie du PDK qui devient majoritaire à lui seul, ayant à peu près le même nombre de voix qu'aux élections précédentes. Les deux partis religieux, yekgirtu et komalla, ne s'étant pas entendus pour une liste commune, restent donc en dessous des 10%. Ils baissent même par rapport aux élections précédentes.



Le vote par province révèle que l'UPK a perdu partout, même et surtout dans sa ville historique, Suleymanieh où Gorran l'écrase, ce qui peut changer la donne de la gestion dans cette province :


Ville plus intéressante parce que maintenant au carrefour des deux zones politiques PDK-UPK, les résultats, surtout ceux du gagnant PDK pour la capitale se montre…

Dengê Zelal ou les voix d'or de la chanson kurde

Vernissage : Samedi 21 septembre à 16h

 Ainsi qu’une initiation à la langue kurde le jeudi 26 septembre de 16h à 16h45 et une introduction aux « Paroles mélodisées des Kurdes yezidis d’Arménie » de 17h00 à 18h00 avec Joyce Blau et Sandrine Alexie


Un siècle de chansons kurdes à travers cinq pays – Syrie, Turquie, Irak, Iran et Arménie – retracé avec les portraits, les voix et les biographies d’illustres artistes, dont beaucoup affrontèrent l’exil ou les persécutions. Ils ont toujours porté sur les ondes ou sur la scène, les joies, les peines, les luttes et les espoirs de leur peuple.




Tout le long du XXe siècle chanter en kurde signifiait souvent chanter en exil ou dans la clandestinité, ce qui n'a jamais empêché la chanson kurde de garder toute sa vitalité et d'épouser, au travers des thèmes politiques, patriotiques, révolutionnaires, tous les aléas de la vie au Kurdistan, en plus des traditionnelles chansons d'amour. Depuis le début des années 2000, tant en raison de l…

Soul Kitchen

Mercredi 18 septembre à 20 h 50 sur ARTE : Soul Kitchen, de Fatih Akin, Allemagne, 2009 :





Zinos, jeune restaurateur à Hambourg, traverse une mauvaise passe. Sa copine Nadine est partie s'installer à Shanghai, les clients de son restaurant, le Soul Kitchen, boudent la cuisine gastronomique de son nouveau chef, un talentueux caractériel, et il a des problèmes de dos ! Zinos décide de rejoindre Nadine en Chine, et confie son restaurant à son frère Illias, fraîchement sorti de prison. Ces deux décisions se révèlent désastreuses : Illias perd le restaurant au jeu contre un promoteur immobilier véreux, et Nadine a quelqu'un d'autre dans sa vie !
"Je voulais faire un film sur le sentiment d’être chez soi, qui n’a rien à voir avec la nationalité, le fait d’être allemand ou turc, ni même un endroit particulier : c’est un mode de vie, un état d’esprit." Fatih Akin.

MUCEM, naissance d'un musée

Dimanche 22 septembre à 16 h 50 : MUCEM, naissance d'un musée, documentaire de Samuel Lajus (Fr., 2013), 55 mn.

Dengê zelal : un siècle de chansons kurdes

Un siècle de chansons kurdes à travers cinq pays – Syrie, Turquie, Irak, Iran et Arménie – retracé avec les portraits, les voix et les biographies d’illustres artistes, dont beaucoup affrontèrent l’exil ou les persécutions. Ils ont toujours porté sur les ondes ou sur la scène, les joies, les peines, les luttes et les espoirs de leur peuple.Du 21 au 29 septembre, à l'Institut kurde de Paris, 106 rue Lafayette, Paris 10e.

Avec, entre autres, les voix de Hasan Zîrek, Ali Merdan, Karapetê Xaco, Ayşê Şan, Meryem Xan, Mihemed Şêxo, Kawis Axa, etc.,… plus quelques outsiders surprise de la chanson kurde.

Le Chant de l'Extase : Alim Qasimov & Fargana Qasimov

Dimanche 15 septembre à 16 h 30, Abbaye de Maubuisson.
Renseignements et réservation.

Kurdes d’Auvergne, Français d’ailleurs…

Du 18 au 27 septembre 2013 dans le hall de la mairie du Xème arrondissement de Paris, exposition organisée par la représentation du Gouvernement régional du Kurdistan en France :
Kurdes d’Auvergne, Français d’ailleurs…   Hebû, Nebû. Hebû Kurd û Fransiyên Sînor Nenans…   هەبوو نەبوو . هەبوو کورد و فەرەنسی سنور نەناس….. 
 En Août 1989, 337 Kurdes irakiens, pour moitié des enfants, arrivent au camp militaire de Bourg-Lastic en Auvergne. D’autres réfugiés kurdes suivront dans les mois suivants. Ce sont des survivants. Ils ont fui les bombardements à l’arme chimique et la politique de la terre brûlée mise en place par Saddam Hussein. A travers une douzaine de portraits issus de ce groupe, nous découvrons des parcours de vie qui racontent leur l’intégration dans leur pays d’accueil. Ils ont choisi des photos, des documents et des objets personnels qui racontent les moments forts qui ont marqué leur nouvelle vie, leur renaissance, « leur seconde chance » comme ils le disent eux-mêmes. En sa…

Kayhan Kalhor & Erdal Erzincan : Kula Kulluk Yakısır Mı

ECM, août 2013.


1. Improvisation I
2. All Turnam
 3. Improvisation II
4. Deli Dervi
5. Daldalan Bar
6. Improvisation III
7. Kula Kulluk Yakısır Mı
8. Improvisation IV
 9. Improvisation V
10. The Wind
11. Intertwining Melodies

Les projets "East meets East" (l’Orient rencontre l’Orient) du célèbre joueur iranien de kamancheh, Kayhan Kalhor, ont vu naître quelques "hybrides culturels" intéressants. Sa collaboration continue avec le maître anatolien du baglama, Erdal Erzincan, en est l’un des exemples les plus frappants. Le matériau source de leurs improvisations lors de ce concert intense et fascinant – enregistré à Bursa, dans le sud d’Istanbul – provient de musiques turques et de musique persienne traditionnelle. Ces deux grands musiciens de Téhéran et d’Erzurum entremêlent mélodies, revisitent "The Wind" (pièce de leur album éponyme de 2004) et créent une musique instrumentale qui reconnaît la tradition sans toutefois s’y limiter.

Gözetleme Kulesi - La tour de guet

Sortie de La Tour de guet de Pelin Esmer :

Hanté par un accident tragique, Nihat accepte un emploi de gardien dans une tour de guet d'où il peut observer l'immensité de la forêt. Seher est hôtesse dans une gare routière rurale de la même région. Une série d'événements réunit ces deux êtres isolés, au passé trouble. Contraints à s’entendre, ils forment un couple qui, malgré son déséquilibre, réveille en eux la compassion et apaisera peut-être leur chagrin.
"Il y a quelques années, j’ai vu une photo d’une tour de ces tours dans le journal, je n’avais jamais entendu parler de ça auparavant. Une famille vivait là, au milieu de nulle part, à regarder la forêt toute la journée. C’était leur travail. Quelques années plus tard, quand j’ai commencé le scénario et l’élaboration du personnage de Nihat, cette tour m’est revenue à l’esprit…" Pelin Esmer.



Pour en savoir plus .

Aix-la-Chapelle : Remise du prix de la Paix au lycée international de Duhok et à Mgr Rabban Al-Qas

Aujourd'hui, à 19 h 00, 1er septembre, Jour international de la Paix, le Prix de la Paix d'Aix-la-Chappelle a été remis publiquement aux trois écoles lauréates, dont le lycée international de Duhok, fondé et dirigé par Mgr Rabban Al-Qas, évêque du tout niveau diocèse de Zakho-Amadiyya. 
Son discours de remerciement, prononcé en anglais, a été traduit (et lu) en allemand lors de la cérémonie, (ainsi qu'en français par l'équipe de ce blog à l'intention de la presse francophone, donc servez-vous).

Reportage sur l'école et le prix ici (en allemand).

“I would like to thank the Aachen Peace Award for allowing me to be here today to represent the International School in Duhok. 
It’s a great honor to receive this award; it is of great importance for the school which stood out among all the schools in its area (Middle East and Iraq especially), and has a unique meaning and place for future generations who will attend the school and will know that the school has accomplish…