Où va la Turquie ?

Deux critiques/comptes-rendus du livre de Marc Pierini :

– Ariane Bonzon : Où va la Turquie ? Bonne question…

– Allan Kaval : Marc Pierini, où va la Turquie, carnets d'un observateur européen…




Présentation de l'éditeur : Ici, la Turquie est tout d'abord appréhendée par le biais de l'anecdote, du quotidien, de l'impression fugitive : les rapports sociaux, la langue, la cuisine, la fierté, le goût du débat. L'auteur prend le parti initial d'absorber tout ce qui se présente, de s'immerger dans le pays où il va vivre cinq années riches en événements. Mais très vite, l'impressionnisme laisse la place à l'analyse économique et politique, pour tenter de comprendre le processus par lequel la Turquie se métamorphose quotidiennement sous l'impulsion, depuis dix ans, du parti religieux-conservateur AKP. L'économie est en effervescence, la modernité se répand à grande allure, l'armée perd son rôle traditionnel de gardienne de la laïcité, le paysage politique traduit un nouvel équilibre entre les deux grandes tendances de la société turque, les laïcs et les conservateurs. Pour autant, le pays va-t-il parvenir collectivement à organiser la coexistence et la tolérance entre ces deux segments de la société ? Va-t-il enfin se doter des outils d'une démocratie moderne ? L'Union européenne, avec laquelle la Turquie négocie sans fin une adhésion qui semble hors de portée, pourra-t-elle continuer d'exercer une influence politique et culturelle dans ce pays qui hésite entre Occident et Orient, à moins qu'il ne souhaite simplement retrouver sa grandeur d'antan ? Telles sont quelques-unes des questions que traite l'auteur, qui tente au passage de dessiner une image plus contemporaine de la Turquie que celle qui prévaut généralement en Occident.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Manuel de Soureth ou comment apprendre la langue des anges

Le syriaque, langue d'Abraham, des soufis et des Anges

L'alimentation kurde comparée à celles des autres communautés du Kurdistan : Arméniens, Assyro-Chaldéens et Juifs