Accéder au contenu principal

Pınar Selek : appel à signatures


"Comme vous le savez sans doute, la dernière audience du procès Pınar Selek a été marquée par un coup de théâtre juridique : le Tribunal, ayant outrepassé ses droits, s’est mis dans l’illégalité pour obtenir à nouveau l’annulation de l’acquittement de Pınar et sa condamnation à perpétuité. 

Une nouvelle audience, capitale, aura lieu à Istanbul, au Palais de Justice de Çağlayan, le 13 décembre prochain.
Les comités de soutien, en France et en Turquie, organisent une réplique. 

Il faut du monde ; toute présence est bienvenue à Istanbul, au palais de justice, ce jour-là... Bien évidemment pour tous ceux et celles qui ne peuvent faire le déplacement il y a d’autres modalités de soutien :

  • Des manifestations seront organisées en France le 13 décembre ; pour cela consulter le sitewww.pinarselek.fr
  • Vous pouvez témoigner de votre solidarité en envoyant, avec votre signature, un fax ou un mail au Premier ministre turc, au Président de la république et au ministre de la justice : le texte est en pièce jointe, en français et en anglais (les numéros de fax à composer ainsi que les adresses de mail sont en en-tête des textes en pièces jointes)
  • Un tract émis par la plate-forme "Nous sommes tous témoins" est également en pièce jointe.

Enfin je vous invite à lire et diffuser le plus largement possible ce message, ainsi que les liens ci-dessous :

Le pouvoir cherche à briser Pınar ; elle tient le coup ! aidons la à tenir le coup !"
*** 

Pinar Selek vit actuellement à Strasbourg en clamant son innocence.Soutenons la comme le font de nombreux/ses intellectuel/les et organisations féministes en Turquie et à travers le monde.Faites parvenir vos appels, le plus vite possible :Ecrivez par FAX, mail ou courriers postaux aux Premier Ministre, Ministre de la Justice, Président de la Turquie.  




Téléchargez les modèles de lettres à envoyer.

Commentaires

  1. Anonyme12:36 PM

    Je ne connais pas trop cette affaire mais passer d'un acquittement à une condamnation à la perpétuité,sauf survenance de nouveaux éléments graves et à charge, constitue un grand écart pour le moins surprenant!

    Il faut laisser la "justice" turque aller aussi loin qu'elle a l'habitude d'aller dans sa connerie, ça finira encore par une bonne claque de la Cour Européenne des Droits de l'Homme!

    dilo

    RépondreSupprimer
  2. Pınar Selek, c'est quelqu'un qui a réussi à se faire condamner pour terrorisme en raison d'un attentat au bazar d'Istanbul, en 1998… qui s'est avéré être un accident au gaz. Depuis, 3 fois acquittée, 4 fois jugée, et maintenant, l'acquittement annulé, sans aucun élément nouveau puisque depuis au moins 10 ans, preuve a été apportée qu'il n;y a jamais eu d'attentat… La justice turque, même Kafka n'aurait pas eu assez d'imagination pour l'inventer.

    RépondreSupprimer
  3. Anonyme1:55 PM

    Comme souvent dans ce pays,encore un acharnement judiciaire pour punir une personne à n'importe quel prix(même celui de se ridiculiser et de se donner en spectacle!), pour en réalité des raisons autres que celles pour lesquelles elle est officiellement poursuivie.

    dilo

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Manuel de Soureth ou comment apprendre la langue des anges

Épuisé sur Amazon, on peut trouver le manuel à des prix raisonnables chez Decitre.

Introduction(extraits) "L'araméen, dit-on, est la langue des anges, et si vous prévoyez qu'à défaut d'une vie vertueuse un petit coup de piston ne sera pas de trop pour que vous soyez admis dans le Jardin d'Allah au jour du Jugement, quand vous serez perdu au milieu de la multitude des humains se pressant devant l'entrée, vous pouvez espérer que son redoutable gardien sera si heureux de vous entendre le saluer dans sa propre langue qu'il entrouvrira la porte pour vous laisser passer." (Ceux qui se demanderaient pourquoi le soureth est la langue des anges, même ceux gardant le Paradis des musulmans, peuvent se reporter à ce lien, on vous dit tout).

"Si votre esprit, plutôt que se s'élever vers les sphères célestes, est attiré par celles d'ici-bas, vous serez fasciné par une langue qui porte le témoignage écrit de l'histoire de l'humanité – tant matérie…

Le syriaque, langue d'Abraham, des soufis et des Anges

À signaler sur le Cercle catholique syriaque, un article en ligne, passionnant, de Françoise Briquel-Chatonnet, initialement publié dans les actes du colloque Dialogue des religions d’Abraham pour la tolérance et la paix, Tunis 8-10 décembre 2004, Tunis, université Al-Manar : Abraham chez les auteurs syriaques : une figure du croyant pour des chrétiens en monde musulman.
Il s'agit d'une étude de la figure d'Abraham telle que l'ont vue, développée et commentée les chrétiens syriaques, d'abord en la distinguant du judaïsme et puis de l'islam, comme l'introduit l'auteur elle-même :
Les chrétiens syriaques ont produit une abondante littérature très ancrée dans le patrimoine biblique dont ils étaient nourris. C’est pourquoi, invitée à m’intéresser à Abraham en tant que figure de la tolérance dans les trois religions monothéistes, j’ai souhaité partir de cette littérature qui se révèle de grand intérêt. Comme cette littérature spirituelle ou mystique syriaque n&…

Concert de soutien à l'Institut kurde