Turquie : le faux du vrai sur l'AKP


3 novembre 2002: le parti de la Justice et du développement (AKP) remporte les élections législatives. A l’époque, la large victoire de ce parti issu de l’islam politique, dans un pays laïque sous tutelle militaire, est un choc (tous les partis islamistes précédents ont été successivement interdits). Pourtant, l’AKP va se maintenir au pouvoir, apprenant et intériorisant les règles du jeu électoral. Et il remporte haut la main les élections suivantes (2007 et 2012)… À lire sur Slate.fr, par Ariane Bonzon.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Manuel de Soureth ou comment apprendre la langue des anges

Le syriaque, langue d'Abraham, des soufis et des Anges

L'alimentation kurde comparée à celles des autres communautés du Kurdistan : Arméniens, Assyro-Chaldéens et Juifs