Les descendants


Du 2 au 27 mai, du mardi au samedi à 20 h 30, le dimanche à 16 h 00, au Théâtre de l'Aquarium - La Cartoucherie :


d'après Sedef Ecer, mis en scène de Bruno Freyssinet


"Dans un étrange observatoire astronomique, des orphelins de guerre, élevés loin de chez eux, s’interrogent sur leur passé : sont-ils des enfants de victimes ou de bourreaux ? Comment avancer s’ils ne connaissent pas l’histoire qui les a fondés ? Mais est-ce vraiment avancer que de déterrer les secrets du passé ? Et si son meilleur ami se révélait être descendant des ennemis de naguère ? Et pourquoi bâtir son identité sur les combats des générations précédentes ? 
Mille et une questions traversent la pièce que Sedef Ecer, auteure turque et francophone, a imaginé pour Bruno Freyssinet, se nourrissant des multiples débats et ateliers qu’ils mènent tous deux depuis des mois ici et là, avec de jeunes comédiens et étudiants arméniens et turcs, allemands et français, ainsi que des rencontres avec des intellectuels et des personnalités politiques de ces pays qui ont été, à un moment de l’Histoire, en conflit avec leur voisin. À projet transfrontalier (la création a eu lieu à Erevan), spectacle transdisciplinaire : au-delà des quatre langues qui se mêlent dans la pièce, se croiseront sur scène danse et musique, théâtre et cinéma. Aux antipodes d’un spectacle documentaire ou historique, et décollée de tout conflit réel, cette fiction fait dialoguer héritage et réconciliation, mémoire intime et mythologies collectives. Comme une main obstinément tendue vers l’Autre, malgré les murs et les miradors, malgré la guerre et la douleur, malgré la colère et les malentendus. Un pari sur la vie, en quelque sorte. En paroles et en chansons." 

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Manuel de Soureth ou comment apprendre la langue des anges

Le syriaque, langue d'Abraham, des soufis et des Anges

L'alimentation kurde comparée à celles des autres communautés du Kurdistan : Arméniens, Assyro-Chaldéens et Juifs