jeudi, avril 19, 2012

Keyhan Kalhor et l'invention du Shahkaman



Le Shah Kaman est un instrument créé pour et avec Keyhan Kalhor par le luthier autrichien Peter Biffin. Le Shah-kaman a 5 cordes principales (4 pour le kemençe) et 7 cordes dites "sympathiques" ne vibrant que par la résonnance des cordes principales quand elles sont frottées. La couleur en est plus sombre, plus basse "terrestre" dit Keyhan Kalhor.

Quant au santour muni de 96 cordes d'Ali Barhami Fard, il a une octave plus basse que les santour habituels. 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire