L'Orient des troubadours


Vendredi 10 février à 20 h 55 sur France Culture : L'Ensemble Beatus pour le concert L'Orient des troubadours au musée de Cluny, à Paris. La Vignette, A. Lavigne.





'Parmi les multiples sources d'inspiration qui font éclore la lyrique courtoise et l'art du grand chant au début du XIIe siècle en Aquitaine, l'influence arabo-andalouse est incontournable. Historiquement, la lyrique courtoise est indissociable des croisades successives depuis la Reconquista d'Espagne à celles qui ont enflammé la route de Jérusalem tout au long du Moyen Âge et, paradoxalement, cette confrontation violente et douloureuse va en partie nourrir l'imaginaire des premiers compositeurs connus de l'histoire de la musique occidentale. Ce programme ne prétend pas à une reconstitution historique mais propose, à partir des sources manuscrites, une interprétation actuelle des cansos de troubadours dont l'oeuvre est imprégnée d'un Orient vécu ou rêvé.'

1. Venite populi
2. Farai un vers
3. Pois vezem
4. Pois tornatz
5. Maqâm
6. Lanquan li jorn
7. Atressi cum Persavaus
8. Bachraf samai Isbain
9. Tres ennemics
10. Dhil
11. Ara-m requier
12.Lo gent cors onratz

L'Orient des troubadours

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Manuel de Soureth ou comment apprendre la langue des anges

Le syriaque, langue d'Abraham, des soufis et des Anges

L'alimentation kurde comparée à celles des autres communautés du Kurdistan : Arméniens, Assyro-Chaldéens et Juifs