Kourosh Moradî et l'ensemble Yarsan



Né à Guran, Kermanshah, Kurdistan d'Iran, Kourosh Moradî, fils d'Ali Akbar Moradî a commencé très tôt l'apprentissage du tenbûr, l'instrument de tous les rites Yarsans,  à 3 ans, avec son père. Il a aussi étudié le daf et le tombak avec le maître Hamid Moghadam, et fait des tournées internationales avec son père ou d'autres musiciens iraniens, Hossein Omoumi, Madjid Derakhshani, Pejman Hadadi. Il enseigne à la Neyreez Music School à Los Angeles.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Manuel de Soureth ou comment apprendre la langue des anges

Le syriaque, langue d'Abraham, des soufis et des Anges

L'alimentation kurde comparée à celles des autres communautés du Kurdistan : Arméniens, Assyro-Chaldéens et Juifs