Habil Aliyev



Habil Mustafa oglu Aliyev est né le 28 mai 1927 dans un village de la région d'Agdash, république d'Azerbaïdjan. Sur les encouragements du maître et chanteur Ahmed Agdamsky (Ahmed Bashir oghlu Badalbeyli), il apprend la musique et le kemençe, faisant sa première prestation publique à 11 ans. Il poursuit ses études et ses activités musicales à Agdash durant la guerre, malgré les conditions difficiles. En 1952 il part à Bakou et entre en classe de kemençe à l'école de musique d'Asef Zeynalli où il apprend le mugham auprès du grand joueur de tar Qurban Pirimov et du chanteur singer Khan Shushinski. Il est vite remarqué par la Société philarmonique d'Azerbaïdjan et donne en 1961 son premier concert à la télévision. Habil Aliyev s'impose alors rapidement comme un grand maître azeri du kemençe et se produit tout aussi bien dans les pays de l'ex-URSS qu'à l'étranger. Il est aussi familier de la musique classique persane, a séjourné plusieurs fois en Iran, qu'il qualifie de 'foyer' et a enregistré plusieurs fois avec Mohammad Shajarian. 

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Manuel de Soureth ou comment apprendre la langue des anges

Le syriaque, langue d'Abraham, des soufis et des Anges

L'alimentation kurde comparée à celles des autres communautés du Kurdistan : Arméniens, Assyro-Chaldéens et Juifs