Dengbêj Cemal Nenyasî



Cemal Tanriverdî ou le dengbêj Cemal de Nenyas est né, comme son nom l'indique, au village de Nenyas, (près de Lice, au Kurdistan de Turquie), en 1954, où il a vécu jusqu'à l'âge de 21 ans en exerçant divers métiers, agriculteur, vendeur de bois, cultivateur de tabac, bouvier, berger… En 1975, il partit pour Diyarbekir et s'établit comme boutiquier.

Il a appris le chant de son père et de son grand-père, tous deux dengbêj. 

(Source : Antolojiya dengbêjan, 2007, édité par la mairie de Diyarbekir).

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Manuel de Soureth ou comment apprendre la langue des anges

Le syriaque, langue d'Abraham, des soufis et des Anges

L'alimentation kurde comparée à celles des autres communautés du Kurdistan : Arméniens, Assyro-Chaldéens et Juifs