'there is no occurence of the second person feminine'

Antah, Ant  = tu au masculin.

"Note that there is no occurence of the second person feminine singular in BA (Biblical Aramaic)."   
(A Short Grammar of Biblical Aramaic, Alger F. Johns).

Décidément, Dieu ne cause pas souvent aux dames, dans la Bible. Évidemment, avec seulement Ezra et Daniel en araméen, ça limite le vocabulaire. Heureusement, la grammaire Rosenthal, pour une fois utile, donne un tu féminin (Anti) en spécifiant qu'il n'est pas tiré de la Bible (mais je suppose qu'avec la masse de littérature talmudique, on a de quoi combler certains trous). Mais cela me fait sourire car je me souviens du problème soulevé par Erri de Luca, concernant les Dix Commandements qui ne sont qu'un TU au masculin, dispensant les femmes de la Loi. Pas que des inconvénients, dans tout ça.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Manuel de Soureth ou comment apprendre la langue des anges

Le syriaque, langue d'Abraham, des soufis et des Anges

L'alimentation kurde comparée à celles des autres communautés du Kurdistan : Arméniens, Assyro-Chaldéens et Juifs