Saladin et l'épopée des Ayyoubides


L'épopée des Ayyoubides se déroula du XIIe au XVe siècle. Cette dynastie kurde fut fondée par Ayyoub et son fils Saladin. Elle régna sur l'Égypte, le Yémen, la Syrie-Palestine, la Transjordanie et la haute Mésopotamie.
Après la mort du grand Saladin, en 1193, d'autres princes ayyoubides gouvernèrent divers royaumes et principautés, Damas, Alep, Homs, Kérak, Maïphercat, Hisn Kaifa.
Trois chroniqueurs chrétiens, Michel le Grand (1126-1199), l'Édessénien anonyme (mort après 1237) et Bar Hébraeus (1226-1286), nous ont parlé dans la langue de leur peuple, le syriaque, un dialecte araméen, de l'épopée.
Ces chroniqueurs syriaques nous ont donné leur vision de cette riche période de l'histoire, l'une des plus brillantes dans les domaines culturels et artistiques, dont ils furent les témoins.
Ephrem-Isa YOUSIF, originaire de Sanate, un village assyro-chaldéen du nord de l’Irak, est l’auteur de plusieurs livres sur la Mésopotamie et sur la culture syriaque. Diplômé de l’université française où il obtint deux doctorats, en Philosophie et en Civilisations, il a enseigné la philosophie pendant des années à Toulouse. Aujourd’hui, il donne des cours et des conférences dans diverses régions. Il est directeur de deux collections, La libre parole et Peuples et cultures de l’Orient aux éditions l’Harmattan.

Introduction
Au cours de travaux et de recherche sur les Kurdes et leur histoire, avec un doux bruit de pages froissées, je découvris la dynastie des Marwanides, qui gouverna Maïphercat et Amid de 990 à 1085. Les savants syriaques  se souvinrent de la lumière dorée qui brilla sur cette région durant presque un siècle, et firent l'éloge des émirs de cette illustre Maison, comme je l'indiquai dans une article publié en novembre 2000 dans la Revue des Études kurdes.
Je rencontrai encore, grâce aux chroniqueurs syriaques qui en parlaient abondamment, une autre dynastie kurde, celle des Ayyoubides, fière, audiacieuse, qui exerça le pouvoir au Proche-Orient dès la fin du XIIe siècle.
L'heure venue, un flot de cavaliers ayyoubides, le soleil enroulé au fil des crinières de leurs chevaux, passa sous le ciel éclatant de l'Orient, chargé de bleu cobalt et d'indigo. Il roula vers les terres d'Égypte, de Syrie-Palestine, de Haute-Mésopotamie, du Yémen.
Que le lecteur se laisse porter au gré de ce flot agité ou tranquille qui raconte une glorieuse histoire ; qu'il s'enfonce dans le tourbillon de ces années, retrouve des visages lointains, des personnages oubliés, revive leurs sentiments chevaleresques, leurs drames et leurs bonheurs, leurs frissons d'épopée. La dynastie des Ayyoubides régna non sur un petit royaume, mais sur un vaste empire peuplé de Kurdes, de Turcs, d'Arabes, d'Arméniens, de Coptes, de Syriaques.

Table des matières

Introduction

Première partie
Saladin et l'épopée des Ayyoubides

Chapitre I. Les visées d'Amaury et de Nur al-Din sur l'Égypte.
Chapitre II. Les expéditions de Shirkuh en Égypte.
Chapitre III. Saladin contrôle l'Égypte.
Chapitre IV. Saladin veut conquérir toute la Syrie.
Chapitre V.  Autres défaites et conquêtes de Saladin.
Chapitre VI. La bataille de Hattîn vue par les Syriaques.
Chapitre VII. Saladin s'empare de Jérusalem.
Chapitre VIII. Saladin face à la troisième croisade.
Chapitre IX. Saladin et Richard Cœur de Lion.
Chapitre X. Saladin et les chrétiens d'Orient.

Deuxième partie
Règnes d'al-'Adil, de ses fils et neveux.

Chapitre I. Histoire de Malik al-Afdal
Chapitre II. Al-Afdal évincé par son oncle al-'Adil.
Chapitre III. Malik al-'Adil, chef des Ayyoubides.
Chapitre IV. Al-'Adil, ses fils et la cinquième croisade.
Chapitre V. La troisième victoire d'al-Ashraf à Mansoura.
Chapitre VI. Les neiges de Khalat, ville d'Arménie.
Chapitre VII. Al-Kamil et l'empereur Frédéric II.
Chapitre VIII. Les dernières campagnes d'al-Kamil et d'al-Ashraf.
Chapitre IX. Les derniers éclats du sultanat ayyoubide d'Égypte.

Troisième partie
Autres principautés ayyoubides après Saladin

Chapitre I. Damas sous al-'Adil et ses descendants.
Chapitre II. La principauté ayyoubide d'Alep.
Chapitre III. Homs, la principauté de Shirkuh et de ses descendants.
Chapitre IV. Hama, la principauté de Shahinshah et de ses descendants.
Chapitre V. La principauté de Transjordanie.
Chapitre VI. La principauté ayyoubide de Maïphercat.
Chapitre VII. Derniers fiefs ayyoubides.
Chapitre VIII. Les Syriaques chez les Ayyoubides.

Conclusion.

Appendice
Index
Tableaux dynastiques.
Carte de l'empire ayyoubide.
Table des matières.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Manuel de Soureth ou comment apprendre la langue des anges

Le syriaque, langue d'Abraham, des soufis et des Anges

L'alimentation kurde comparée à celles des autres communautés du Kurdistan : Arméniens, Assyro-Chaldéens et Juifs