TV, radio : Azad, 1895, Arméniens

TV

Dimanche 25 juillet à 22 h 40 sur France 2 : Azad, téléfilm de Nicolas Tackian (Fr., 2009) :
Mayak évolue dans le milieu de la BD underground. Il se consacre à la préparation d'un roman graphique : Azad ("liberté » en arménien), projet qui retrace l'histoire de son grand-père alors qu’en 1915, il tentait de fuir la Turquie pour échapper au génocide arménien.

Ce sera l'occasion pour Mayak de renouer avec ses racines et de se rapprocher de sa famille. Mais lorsque Mina, une jeune Kurde, rentre dans sa vie, il va se retrouver ébranlé dans ses convictions les plus intimes.

En effet, Mayak se persuade qu'elle renie la mémoire du peuple arménien. Pourtant, sa nouvelle colocataire a elle aussi des comptes à régler avec le passé.




Radio

Dimanche 25 juillet à 8 h 00 sur France Culture : 1895. Massacres d'Arméniens. Alphonse Cillière, consul de France, de Gérard Dédéyan, Claire Mouradian et Yves Ternon. Foi et tradition, Jean-Pierre Enkiri.


Présentation de l'éditeur
"J'ai eu l'occasion, étant, au début de ma carrière, consul de France à Trébizonde, d'assister au premier en date des grands massacres d'Arménie, le 8 octobre 1895. J'avais recueilli sur place des renseignements précis et détaillés concernant ce terrible drame. La retraite venue après de longues années, des amis, dont je prise le jugement, m'ont conseillé de publier les notes que j'avais conservées. Ils m'ont représenté l'intérêt qu'il y aurait à faire la lumière aussi complète que possible, sur un événement dont les conséquences, proches et lointaines, accrurent encore la gravité et qui ouvrit, pour la nation arménienne, l'ère des grandes douleurs. Le drame date de près de trente-cinq ans. Ceux qui y ont été mêlés directement sont morts. Quoique la vérité soit connue maintenant dans son ensemble, il serait utile de l'éclairer encore, de la préciser sur bien des points, de mettre en relief certaines figures. Me rendant à ces raisons, sans me préoccuper de savoir quand il pourra être publié, je me suis décidé à faire le récit que j'achève aujourd'hui."


Gérard Dédéyan est professeur à l'université de Montpellier III et historien de l'Arménie médiévale. Il prépare avec son collègue Carol lancu la publication des Actes du Congrès international " Du génocide des Arméniens à la Shoah ".
Claire Mouradian est directrice de recherche au Centre national de la recherche scientifique et historienne de l'Arménie contemporaine. Elle a notamment publié la correspondance diplomatique (1894-1896) de Gustave Meyrier, vice-consul de France à Diarbékir.
Yves Ternon est chirurgien, docteur en histoire, chercheur, et spécialiste des crimes nazis, de la Shoah et du génocide des Arméniens, ainsi que de l'étude comparative des génocides. Il a publié Guerres et génocides au XXe siècle (Odile Jacob, 2007).

Broché: 280 pages
Editeur : Privat (18 mars 2010)
Collection : Témoignages pour l'histoire
Langue : Français
ISBN-10: 2708968971
ISBN-13: 978-2708968974




Jeudi 29 juillet à 14h sur France Culture : Sans retour possible : Arméniens rescapés. Avec Paken Injirabian, né en 1906, orphelin rescapé, et sa femme. L'avant-guerre des immigrés, 1920-1940 ; M. Thiba (1995, rediff.).

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Manuel de Soureth ou comment apprendre la langue des anges

Le syriaque, langue d'Abraham, des soufis et des Anges

L'alimentation kurde comparée à celles des autres communautés du Kurdistan : Arméniens, Assyro-Chaldéens et Juifs