Concert : Musique ottomane à l'Auditorium du Louvre


Samedi 10 avril à 20h30 : Musique ottomane à la cour de Murad IV - Mecmûa-i Sâz ü Söz d’Ali Ufkî Beg (1610-1675)

Dimanche 11 avril à 17h : Musique ottomane au temps de Selim III - Sharki et pièces instrumentales des XVIIIe et XIXe siècles

Fikret Karakaya, harpe cheng, chant et direction
Ihsan Ozer, cithare santur
Murat Aydemir, luths tanbur et kopuz
Kemal Caba, vièle kemenche et viole d'amour
Akgun Col, luth shehrud
Ali Tan, flûte ney
Kamil Bilgin, tambour dayre et timbales naqqare
Ersin Celik, chant

"En 1996 à Istanbul, Fikret Karakaya, musicien, musicologue et luthier, fonde l'Ensemble Bezmara pour redonner vie, sur instruments d'époque, au répertoire ottoman des XVIe et XVIIe siècles. Au terme d'un patient travail de recherche, il est parvenu à reconstituer une partie de cet instrumentarium oublié. Le premier de ces deux concerts nous plonge dans l'ambiance musicale, à la fois grave et sensible, des salons du palais de Topkapi sous le règne de Murad IV à travers une sélection de chants et de pièces vocales compilés par Ali Ufkî Beg (1610-1675).

Sous le règne de Selim III, sultan mélomane et compositeur à ses heures, la musique de cour ottomane est à son apogée. Elle voit éclore des genres nouveaux dont un, plus léger, est encore très prisé de nos jours : le sharki. Le second concert de l'ensemble Bezmara nous propose une interprétation originale de ces chants délicats aux mélismes envoûtants, accompagnés par des instruments qui illustrent les premières influences de l'Occident comme en témoigne la présence de la viole d'amour."



Renseignements :
Maison des Cultures du Monde
01 45 44 72 30
www.festivaldelimaginaire.com

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Manuel de Soureth ou comment apprendre la langue des anges

Le syriaque, langue d'Abraham, des soufis et des Anges

L'alimentation kurde comparée à celles des autres communautés du Kurdistan : Arméniens, Assyro-Chaldéens et Juifs