Manifestation de soutien aux chrétiens d'Irak

Traditionnellement, en période pré-électorale, à Mossoul, on tue des chrétiens, histoire d'épurer les listes électorales comme l'avait déjà avancé Nêçirvan Barzanî en 2008. Huit chrétiens tués en dix jours, on peut dire que les assassins tiennent le rythme. Hier, des manifestations de protestations ont eu lieu à Mossoul, Bagdad, et dans plusieurs autres lieux d'Irak, les chrétiens réclamant un État plus efficace pour les protéger (c'est pas gagné). En attendant, de nouveau, des centaines de familles fuient Mossoul pour Ninive.

Comme parmi les victimes figuraient des étudiants chrétiens à l'université de Mossoul, une réunion a eu lieu hier avec Fouad Hussein, qui dirige le cabinet présidentiel du Kurdistan et le ministre de l'Enseignement supérieur, Zahid Ala ad-Din, pour accueillir les étudiants chrétiens qui fuient Mossoul dans les universités du Kurdistan.

À Paris, place du Trocadéro, un rassemblement organisé à l'appel de l'Association pour l'entraide aux minorités du Moyen-Orient doit avoir lieu ce soir à 17 heures.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Manuel de Soureth ou comment apprendre la langue des anges

Le syriaque, langue d'Abraham, des soufis et des Anges

L'alimentation kurde comparée à celles des autres communautés du Kurdistan : Arméniens, Assyro-Chaldéens et Juifs