La blague de Newroz


DIYARBAKIR (Turquie) (AFP) - Des dizaines de milliers de Kurdes se sont rassemblés dimanche en Turquie, pour célébrer le Nouvel An persan, en appelant le gouvernement à respecter ses engagements d'accroître les libertés des Kurdes.

On avait déjà lu cette perle en 2004, qu'à cela ne tienne, l'AFP adore donner dans le réchauffé concernant les bourdes. Visiblement, les Kurdes s'entêtent bizarrement, tous les 21 mars, à fêter le Nouvel An persan. On n'est pas plus serviable avec le voisin. Tout de même, l'an prochain je suggérerais aux Kurdes d'essayer le Nouvel An chinois, ça varierait un peu les réjouissances.


'Stupidity, however, is not necessarily a inherent trait.'
Albert Rosenfield.


Commentaires

  1. Bonjour Sandrine,

    C'est effectivement très curieux. A mon avis il doit y avoir un iranien qui bosse pour l'afp et qui s'est occupé de cette dépêche. Par ailleurs, la chaîne d'info en continu, BFM TV, reprenait mot pour mot cette dépêche, en faisant défilé le début de cette dépêche sur son antenne (en bas de l'ecran). Nous avons étais des dizaines de jeunes patriotes Kurdes à répliquer immédiatement en envoyant un message de protestation sur le site internet de BFM tv, et en demandant la rectification de cette information.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Manuel de Soureth ou comment apprendre la langue des anges

Le syriaque, langue d'Abraham, des soufis et des Anges

L'alimentation kurde comparée à celles des autres communautés du Kurdistan : Arméniens, Assyro-Chaldéens et Juifs