Élections irakiennes : premiers résultats

Les élections ne sont jamais très passionnantes en Irak au moins en ce qui concerne le Kurdistan d'Irak car les résultats en sont toujours à peu près prévisibles, avec des micro-suspens : combien de sièges Gorran va-t-il encore grignoter à l'UPK ? L'Alliance kurde va-t-elle confirmer ses voix dans les territoires revendiqués par le GRK, comme Ninive, Makhmour, SIndjar ? Kirkouk passera-t-il à Gorran ou restera-t-il à l'UPK ?

Pour ce qui est de la représentation des Kurdes à Bagdad, on annonce déjà 63 sièges (sur 325) au Parlement, tous partis kurde confondus. La coalition des partis islamiques Union islamique du Kurdistan remporterait 5 sièges et Komal, un autre groupe islamique kurde, 2.

Sans surprise l'Alliance kurde remporte la majorité. Le PDK (29 sièges à lui seul) ne recule pas dans ses zones traditionnelles, remportant 9 des 10 sièges de Duhok, en cédant un à l'Union islamique. Le PDK l'emporte aussi à Erbil avec 7 sièges (3 pour l'UPK). En dehors de la Région du Kurdistan, il semble gagner à Ninive, ce qui confirme là encore son implantation dans l'électorat chrétien.

Suspens semblant être résolu pour Kirkouk : l'UPK semble battre Gorran, malgré l'implantation sur le terrain du candidat Gorran, Mam Rostam, un vieux de la vieille qui commandait les forces des Peshmergas à Kirkouk, face à Najmaldin Karim, le président de l'Institut kurde de Washington : 5 sièges pour l'UPK, 2 pour le PDK, un seulement pour Gorran. On ne sait si d'autres sièges reviendront aux Kurdes, l'Union islamique affirmant en avoir gagné un.

E tout, le parti d'opposition Gorran remporte 14 sièges : 7 à Sulaymanieh et 3 à Erbil, réussissant une fois de plus à faire mieux que l'UPK dans la ville même, mais pas dans la province de Sulaymanieh.

Les deux coalitions islamiques, l'Union islamique et Komal gagnent tous deux un siège à Erbil

À Mossoul, le PDk gagnerait 8 sièges sur 31. Gorran affirme y avoir remporté 2 sièges, l'Union islamique et Komal 1 chacun.

Dans la Diyala, le PDK aurait 3 sièges, l'UPK 2 et il se peut que Gorran n'en remporte aucun.

(source Rudaw.net)

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Manuel de Soureth ou comment apprendre la langue des anges

Le syriaque, langue d'Abraham, des soufis et des Anges

L'alimentation kurde comparée à celles des autres communautés du Kurdistan : Arméniens, Assyro-Chaldéens et Juifs