"Nous sommes tous Madjid Tavakoli" ou la Révolution du Foulard

Madjid Tavakoli est un des étudiants arrêtés en Iran, un des leaders du mouvement. Il y a quelques jours, ses gardiens, pour l'humilier, lui ont mis un foulard de femme sur la tête et ont diffusé la photo. En réaction, les étudiants encore libres se sont couverts la tête d'un foulard et ont scandé "Nous sommes tous Madjidi Tavakoli." Dans le clip, sur la musique du Che, les paroles ont été remplacées par un poème de Rûmî, "D'abord nous attendions secours du Bien-Aimé..."






Les paroles sont celles d'un poème de Rumî.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Manuel de Soureth ou comment apprendre la langue des anges

Le syriaque, langue d'Abraham, des soufis et des Anges

L'alimentation kurde comparée à celles des autres communautés du Kurdistan : Arméniens, Assyro-Chaldéens et Juifs