Colloque : Les Arméniens dans le Bilâd ash-Shâm ; Entre intégration et marginalisation

Si vous êtes à Alep...
Du 7 octobre à 09 09:00 jusqu'au 8 octobre, 13:00 :



Les Arméniens dans le Bilâd al-Shâm: entre intégration et marginalisation (Xº-XVº siècles)
الأرمن في بلاد الشام بين الاندماج والتهميش)القرن العاشر- القرن الخامس عشر

Colloque coordonné par Julien Gilet.
Présentation et programme :

Dès 1940, l’historien médiéviste Claude Cahen avait mis en avant le rôle et la place non négligeables qu’occupaient au XIe-XIIe siècle les Arméniens : « Les deux migrations les plus importantes étaient celle des Arméniens et des Turcs », « Jamais peut-être les Arméniens n'ont joué dans l'histoire du Proche-Orient un rôle aussi grand qu'à ce moment où sombre pour jamais (sauf en Cilicie) leur indépendance nationale ». Les communications porteront sur une période plus large : Xe-XVe siècles. Elles adopteront une démarche mettant en avant les problèmes et les facilités d’intégration rencontrés par les Arméniens nouvellement arrivés au Proche-Orient. Deux axes de recherches regrouperont les exposés et les débats :

Le premier se centrera sur les différentes migrations (origines, causes) et les stratégies résidentielles des Arméniens (villes, campagnes, regroupement communautaire,...).

Le deuxième portera sur les rapports politiques, religieux et sociaux qu’ont entretenus les Arméniens avec les autres communautés (chrétiennes et musulmanes) et les différents gouvernants (Byzantins, Croisés, Ayyoubides, Mamlouks,…) : rejet, conflit, rapprochement, participation ou non au pouvoir.

Ces deux grands axes nous permettrons de mieux comprendre cette communauté qui semble conserver une identité forte (coutumes, religion, langue,...). Cette identité est-elle un frein à une intégration aux sociétés du Proche-Orient médiéval ? À travers l’étude particulière des populations arméniennes, l'ensemble de la population du Proche-Orient des Xe - XVe siècles est étudiée. C'est dans l'interpénétration des cultures chrétiennes et musulmanes, arabe, arménienne, kurde et turque que se sont façonnées les sociétés du Proche-Orient actuel. Une société ne peut se comprendre qu'en tenant compte des interactions culturelles entre les différentes communautés la composant.

Programme

Mercredi 7 octobre 2009

Première séance: Visions croisées entre Arméniens et Islam médiéval.
Président de séance : Pierre Lory

Poladian Arshag : Les Kurdes au Moyen Age et leur déploiement en Arménie (d’après les sources arabes).

Kocharyan Hayk : Le statut des non musulmans dans les premiers temps de l’Umma : les Arméniens comme dhimmîs.

Pashayan Araks : L’Islam dans les sources médiévales arméniennes.

Pause

Tamrazyan Anush : Les chemins de la progression spirituelle dans les mystiques médiévales arménienne et arabe.

Makaryan Venera: Le Maténadaran comme un Centre d’Etudes arabe en Arménie.

Repas

Deuxième séance : Migrations et installation des Arméniens dans la Syrie médiévale.
Président de séance: S.E. Poladian Arshag

Dédéyan Gérard : Une présence ancienne en Syrie : les Arméniens soldats, agriculteurs et gens de métier (Xème-XIIème siècle).

Gilet Julien : Des shaykhs arméniens au pied du Mont Qasioun (XIIIe-XIVe siècle).

Harutyunyan Lilit : La fondation du couvent arménien catholique de Bzommar en 1749.

Jeudi 8 octobre 2009

Troisième séance: Relations politiques et militaires entre Arméniens et Etats musulmans du Bilâd al-Shâm.
Président de séance : Dédéyan Gérard

Minassian Mirhan : L’atabak d’Alep Shihâb al-Dîn Tughril al-Armanî(m. 631/1233).

Ter-Ghevondian Vahan : L’alliance du royaume de Cilicie et de la principauté ayyoubide d’Alep en 1226.

Pause

Azezian Houry : La présence Arménienne en Syrie (Xème-XVème siècle) : une étude historique.

Conclusion

Dadoyan Seta : Conceptualiser l’expérience arménienne dans le moyen-âge tardif musulman: Les Arméniens du Sham comme une étude de cas essentielle (Xe-XVe siècle).


Il n'y a plus qu'à espérer une publication prochaine des Actes, quoi…

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Manuel de Soureth ou comment apprendre la langue des anges

Le syriaque, langue d'Abraham, des soufis et des Anges

L'alimentation kurde comparée à celles des autres communautés du Kurdistan : Arméniens, Assyro-Chaldéens et Juifs