Comment se faire kurdifier malgré soi...

Reçu aujourd'hui, par courrier, à l'Institut, une enveloppe au nom de Sandrine AleVie. Le plus drôle est que les expéditeurs sont des Français... à qui j'avais filé ma carte (et donc mon écriture pourrie n'est pas en cause).

Commentaires

  1. Toi qui adore le Dersim, tu ne vas pas te plaindre !

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Manuel de Soureth ou comment apprendre la langue des anges

Le syriaque, langue d'Abraham, des soufis et des Anges

L'alimentation kurde comparée à celles des autres communautés du Kurdistan : Arméniens, Assyro-Chaldéens et Juifs