De Bagdad à Marseille, une rencontre poétique

L’association Couleurs Cactus et le Reel Iraqi Film Festival, en partenariat avec Aflam, Alterdoc, la librairie l’Attrappe Mots présentent :

De Marseille à Bagdad, une rencontre poétique


Jeudi 25 juin au Cinéma Les Variétés, 37 rue Vincent Scotto, 13001 Marseille, P.A.F soirée 6,50 € (TR : 5,50 €).
18h00- VIDEO : salle d’exposition :

- projection de deux courts-métrages kurdes irakiens, suivie d’un échange avec le public sur les ateliers documentaires menés au Kurdistan d’Irak, Doku 3 par l’association Alterdoc :



L’eau des Maadans
un film de Haider Kamil Hassan
vidéo . 2009 . 18 mn

Irak, près de Nassiryia. Au sud du pays, les marais ont été asséchés par le régime de Saddam Hussein dans sa lutte contre ses opposants. C’est ainsi qu’une culture millénaire liée à la faune et à la flore d’une région entière, a commencé à disparaître. A travers un chef de village qui réunit les habitants dans le Moudhif, le film se concentre sur la nostalgie pour le Paradis perdu et le programme de réhabilitation lancé après la chute de Saddam et soutenu par la Communauté Internationale. Le chant des poètes irakiens se mêle aux voix des habitants des marais.

Le sourire de Pouchen
un film de Seyid Mohammad Seyid Abdullah
vidéo . 2008 . 15 mn

Le sourire de Pouchen raconte comment Khanda, une jeune institutrice originaire de Suleymani, bouleverse la vie de Puschen, un petit village dans les montagnes à l’est du Kurdistan Irakien. Avec son mari Pshwan, également instituteur, cette jeune femme moderne alphabétise, change les mentalités, libère les esprits des traditions trop lourdes. Aujourd’hui, Khanda est acceptée par les habitants du village comme une des leurs, en dépit de son anticonformisme.



20h00- PHOTO : vernissage des photographies de Jamal Penjweny et Jean-Marie Plume
(à découvrir jusqu’au 6 juillet).

20h30- CINEMA : projection en présence du réalisateur suivie d’une rencontre avec le public
sur le thème “cinématographie et résistances d’un pays en guerre”, en partenariat avec Aflam

Zaman, l’homme des roseaux
un film de Amer Alwan . 2003 . 80 mn


Zaman vit heureux avec sa femme dans les marais du sud de l’Irak. Lorsqu’il apprend que son épouse est victime d’un mal étrange, stigmate de la guerre, il entame la remontée du Tigre dans sa petite embarcation à la recherche d’un précieux médicament, devenu rare à cause de l’embargo. Un voyage plein d’espoir et de désillusions.


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Manuel de Soureth ou comment apprendre la langue des anges

Le syriaque, langue d'Abraham, des soufis et des Anges

L'alimentation kurde comparée à celles des autres communautés du Kurdistan : Arméniens, Assyro-Chaldéens et Juifs