Conférence

Quand tu te retires du monde
Le monde ne s'arrête pas pour autant
Ne se retire pas
Quand tu vas dans le vaste monde
Tu ne deviens pas vaste pour autant
Quand tu te prives de la multitude
Tu n'occupes pas pour autant ta solitude
Tu ne l'élargis pas
Quand tu te chasses du bruit
Tu ne découvres pas pour autant le silence
Quand tu te coupes les branches
Tu n'augmentes pas pour autant
La sève qui irrigue ton front

Seyhmus Dagtekin, Au fond de ma barque :


Le samedi 14 février 2009
à 16 h

Rencontre avec Seyhmus Dagtekin
poète, romancier
prix de l'Académie française "Théophile Gautier 2008"

Institut kurde de Paris, 106 rue Lafayette, 75010 Paris.
M° Gare du Nord, Poissonnière, Gare de l'Est
Entrée libre.




  • Poche: 93 pages
  • Editeur : L'idée bleue (1 avril 2008)
  • Collection : Le dé bleu
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2840312468
  • ISBN-13: 978-2840312468

Biographie de l'auteur
Sephmus Dagtekin est né en 1964 à Harun, village kurde au sud-est de la Turquie. Après des études dans l'audiovisuel à Ankara, il arrive en 1987 à Paris où il réside. Il écrit en français, en kurde ou en turc. Il a publié plusieurs livres au Castor Astral, parmi lesquels Les Chemins du nocturne (Prix international de poésie francophone Yvan Goll) et Juste un pont sans feu (Prix Mallarmé 2007), ainsi que chez Robert Laffont un roman A la source, la nuit (mention spéciale du Prix des Cinq Continents de la Francophonie).

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Manuel de Soureth ou comment apprendre la langue des anges

Le syriaque, langue d'Abraham, des soufis et des Anges

L'alimentation kurde comparée à celles des autres communautés du Kurdistan : Arméniens, Assyro-Chaldéens et Juifs