Un référendum chasse l'autre...

Le gouvernement irakien, qui rechigne à adopter les accords du SOFA, permettant aux troupes américaines de rester en Irak après l'expiration du mandat de l'ONU, soit à la fin de l'année, envisage de consulter le pays par référendum sur la teneur de l'accord.

"Il n'y a pas que le parlement irakien qui a un rôle dans l'examen de cet accord, mais le peuple irakien" a assuré l'un des négociateurs pour Bagdad, Muwafaq al-Ruba'y. (source PUK Media)

Curieux comme pour certaines consultations populaires, il n'y apparemment aucun obstacle insurmontable ni de délai nécessaire, alors que pour d'autres, par exemple le référendum inscrit pourtant dans l'article 140 de la constitution et qui doit permettre à la population de Kirkouk, Khanaqin, Sindjar et Sheikhan de décider son retour ou non dans les régions kurdes, d'un seul coup, tout devient plus compliqué...

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Manuel de Soureth ou comment apprendre la langue des anges

Le syriaque, langue d'Abraham, des soufis et des Anges

L'alimentation kurde comparée à celles des autres communautés du Kurdistan : Arméniens, Assyro-Chaldéens et Juifs