Hüseyin Karabey censuré... en Suisse

Les mystères de la censure turque.... Présenté en février 2008 au Festival de Rotterdam puis dans de nombreuses autres manifestations internationales, louangé par le journal turcZaman... Gitmek (My Marlon and my Brando) est censuré... en Suisse.

Le ministère turc de la culture a en effet fait pression que les organisateurs du festival "Culturescapes - Türkei", prévu du "1er novembre au 6 décembre dans huit villes de Suisse, dont Genève." Le directeur du festival, Jurriaan Cooiman a reconnu qu'il avait dû déprogrammer cette projection sous peine de perdre ses subventions en "s'étonnant" de cette mesure, car le film n'a vraiment rien d'un manifeste extremiste, comme il suffit de s'en rendre compte en lisant une interview de son réalisateur.

Mais voilà, comme l'explique l'organisation, c'était se coucher devant le ministre ou mettre la clef sous la porte : "Peut-être n’aurais-je pas dû transiger, reconnaît-il, mais je voulais sauver le festival. Sans les 400’000 euros de la Turquie, il n’aurait pas pu avoir lieu."Jurriaan Cooiman a pourtant tenté d'expliquer au ministre (une flèche, visiblement) "cette exigence ferait plus de mal que de bien pour l’image du pays." L'ambassade de Turquie a apparemment tenté d'arrondir les angles mais le ministre s'est montré inflexible. Le film sera cependant projeté dans des salles suisses indépendantes, à Bâle, Zurich et Berne. (source : Nouvelles d'Arménie).

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Manuel de Soureth ou comment apprendre la langue des anges

Le syriaque, langue d'Abraham, des soufis et des Anges

L'alimentation kurde comparée à celles des autres communautés du Kurdistan : Arméniens, Assyro-Chaldéens et Juifs