Kurdistan, cucina e tradizioni del popolo curdo

Nous avions déjà mentionné la parution du livre de Mirella Galletti et Fuad Rahman : Kurdistan, cucina e tradizioni del popolo curdo (Ananke, Turin, 2008, 111 p., 12,50€). Il a fait l'objet d'un compte-rendu de la revue de l'Institut du monde arabe, Al-Qantara, dans le numéro Eté 2008.

"Mirella Galletti s’appuie sur le lien entre nourriture et terre pour retracer une histoire de la cuisine kurde, celle du Kurdistan qui au- delà des divisions politiques est un territoire de frontière aux marges de mondes culturels différents : arabe, persan, turc et russe. La proximité des Arméniens et des Azéris, la présence de juifs au Kurdistan dans le passé, les échanges très anciens avec leurs voisins et le large emploi du persan et du turc font que la tradition culinaire des Kurdes n’est pas seulement attachée à la terre qui renvoie à la culture rurale et à une cuisine paysanne basée sur les produits locaux. Le coauteur, Fuad Rahman, restaurateur à Turin, né à Kirkouk en Irak, propose des recettes typiquement kurdes dont celle du parda pilaw qui rappelle l’origine de son père né dans la région de Mahabad en Iran. L. Z."

Au sommaire de ce numéro, à noter aussi : "Invitation au voyage : Norouz, un nouvel an au printemps".


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Manuel de Soureth ou comment apprendre la langue des anges

Le syriaque, langue d'Abraham, des soufis et des Anges

L'alimentation kurde comparée à celles des autres communautés du Kurdistan : Arméniens, Assyro-Chaldéens et Juifs