Notre bon ami Bachar

Au moment où l'invitation par la France du président syrien, Bachar al-Asad, pour les célébration du 14 Juillet, vient d'être annoncée, Human Rights Watch rappelle quelques vérités essentielles sur le régime baathiste, à l'adresse des pays occidentaux désireux d'accroître leurs relations avec ce pays :

"Les pays occidentaux qui cherchent à développer les relations avec la Syrie devraient être conscients que les autorités syriennes continuent à arrêter, juger et harceler les militants politiques et des droits humains, a déclaré Human Rights Watch aujourd’hui. En mai 2008, les autorités syriennes ont arrêté un écrivain politique, ont ouvert le procès de deux militants et ont imposé des restrictions de déplacements à sept autres au moins. Avec de plus en plus d’appels dans les pays occidentaux à développer les relations avec la Syrie, Human Rights Watch a insisté pour qu’une amélioration de la façon dont ces militants sont traités soit au cœur de toutes les discussions futures avec les autorités syriennes."

Communiqué complet sur le site HWR (en français).

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Manuel de Soureth ou comment apprendre la langue des anges

Le syriaque, langue d'Abraham, des soufis et des Anges

L'alimentation kurde comparée à celles des autres communautés du Kurdistan : Arméniens, Assyro-Chaldéens et Juifs