Les Sabbéens


Témoignage très précieux sur les Sabéens, que l'on trouvait au Kurdistan jusqu'à la fin du XVIII° siècle, adeptes très énigmatiques dans les sources musulmanes puisque aussi hérétiques pour l'islam que pour le christianisme. Donc là, on a affaire à un autre regard, d'autres préjugés, mais du côté chrétien latin.

"Un certain peuple, vraiment monstrueux et singulier par son rite habite dans le désert près de Baghdad. On les appelle Sabbéens (lat. Sabbei). Plusieurs d'entre eux vinrent nous voir à Baghdad, en nous demandant instamment d'aller chez eux. Ce sont des hommes tout à fait simples, qui disent tenir de Dieu une loi secrète qu'ils conservent par écrit dans de beaux livres et dans une écriture à peu près intermédiaire entre la chaldéenne et l'arabe.

Ils détestent Abraham à cause de la circoncision. Par dessus tout ils vénèrent jean-Baptiste. Ils n'habitent qu'au bord du fleuve, dans le désert. Jour et nuit ils se lavent pour ne pas être réprouvés par Dieu, à tel point que quand une femme pétrit la farine pour faire du pain, elle garde l'autre main dans l'eau courante, pour éviter que Dieu, si elle venait à mourir, puisse la réprouver pour avoir eu la main pleine de pâte.

Ils baptisent non seulement les adultes et les enfants, mais aussi les animaux : quand une vache met bas, ils baptisent le veau et la vache. Ils disent des sortes de messes et sacrifient avec du pain et des raisins pressés, et quand ils célèbrent, ils revêtent sept parures. Ils n'ont aucune sorte de relation avec aucune nation, sauf pour vendre et acheter. Le pain qui a été touché par un homme d'un autre rite, ils ne le mangent pas. Quand l'un d'eux vient à Baghdad ou dans une autre ville, il achète de la farine au marché, puise de l'eau du fleuve, fait et cuit lui-même son pain pour le manger.

Ils prient beaucoup et gardent scrupuleusement la foi du mariage. Mahomet dans son Coran en fait grand éloge."

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Manuel de Soureth ou comment apprendre la langue des anges

Le syriaque, langue d'Abraham, des soufis et des Anges

L'alimentation kurde comparée à celles des autres communautés du Kurdistan : Arméniens, Assyro-Chaldéens et Juifs