Kurdes éleveurs et Arméniens laboureurs


"L'agriculture traditionnelle de l'Arménie se présente sous une double face : d'une part l'économie alpine, fondée sur les pâturages adonnés à l'élevage, de l'autre l'agriculture des régions plus basses. Toutes deux ont été pratiquées avec soin dès le début, mais les Arméniens se sont en général consacrés à la culture, laissant l'élevage aux montagnards, surtout les Kurdes. La conversion des Arméniens au christianisme et des Kurdes à l'islam ne fit que donner une coloration religieuse à ce qui était déjà une différence économique fondamentale entre ces deux peuples."

(I., Terre peuple et langue).

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Manuel de Soureth ou comment apprendre la langue des anges

Le syriaque, langue d'Abraham, des soufis et des Anges

L'alimentation kurde comparée à celles des autres communautés du Kurdistan : Arméniens, Assyro-Chaldéens et Juifs