"Les deux oiseaux"


La Saint-Valentin kurdo-turque, c'est aussi ça... Ou l'histoire de Nuray et d'Abdulla, mariés "jusqu'à ce que la loi les sépare." Pas la loi turque, hein, juste la loi de France, terre d'humanisme.

Commentaires

  1. ça lui aprendra a vouloir épouser une turque. je considère cela comme une lourde trahison contre les Kurdes et le Kuridstan. A l'heure où notre culture est menacé, nous sommes sans état, il ne peut pas être malheureusement possible se payer le luxe de se lancer dans des métissages, ça sera pour le coup vraiment la fin de notre idendité.

    RépondreSupprimer
  2. Je crois que ce qui nuit surtout aux Kurdes et au Kurdistan, c'est la connerie nationaliste et raciste, qu'elle vienne d'un bord ou d'un autre. Les gens qui n'ont que le mot "trahison" à la bouche (toujours au sujet des autres, pas d'eux-mêmes) me font hausser les épaules.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Manuel de Soureth ou comment apprendre la langue des anges

Le syriaque, langue d'Abraham, des soufis et des Anges

L'alimentation kurde comparée à celles des autres communautés du Kurdistan : Arméniens, Assyro-Chaldéens et Juifs