La grande guignolade continue...

Selon une dépêche AFP, le Tribunal militaire de Van, qui juge le cas des huit soldats ex-prisonniers du PKK et actuellement prisonniers de l'armée turque, a faxé une notification qui vaut son pesant de cacahuètes à tous les médias turcs, afin d'interdire la retranscription, les commentaires et les informations sur le procès des soldats. Motif ? Ben toujours le même, et dans des termes que le professeur Umbridge n'aurait pas renié (vous savez bien, celle qui vous dit que Voldemort n'est pas de retour et si vous affirmez le contraire, c'est qu'en fait vous complotez contre le Ministère de la Magie):

"La plupart des documents et informations se rapportant à l'enquête sur cette affaire, qui concerne des actes portant atteinte à l'unité de l'Etat et visant à soustraire une partie du territoire national à l'administration de l'Etat, sont de nature à nécessiter le secret dans l'intérêt de la sécurité nationale".
Les accusations de la cour sont, au rebours de ce qui se dira pour leur défense, bien exposées. Les huit soldats, qui encourent de 5 à 20 ans de prison, auraient agi "à l'encontre des besoins de la fonction publique, insubordination persistante ayant conduit à de graves pertes et fuite à l'étranger" et "abandonné leurs positions conformément aux offres des terroristes et sont allés avec les terroristes dans (leurs) camps dans le nord de l'Irak".
Par ailleurs, la nouvelle, à la fois confirmée par Firat News (pro-PKK) et CNN Türk (pas du tout pro-PKK), de l'enlèvement par le PKK de sept nouveaux "otages" kurdes, cette fois-ci des Gardiens de village, laisse perplexe sur les intentions de la guerilla. Que diable veut-elle faire de ces supplétifs ? Vu le traitement que la Turquie réserve à des soldats réguliers une fois qu'ils sont fait prisonniers, on imagine combien le sort des Gardiens de village doit la préoccuper. .. Si ce n'est pas pour négocier, que vont-ils en faire ? Les exécuter pour trahison ? Les relâcher contre rançon ?
Mais commme il semble qu'être enlevé par le PKK en refusant de se battre jusqu'à la mort soit relativement mal vu, c'est peut-être un plan machiavélique pour engorger à long terme les tribunaux et les prisons militaires en Turquie...

Il ne reste plus qu'à attendre la réaction des médias en Turquie, dont un bon nombre, jusqu'ici, a entretenu un climat nationaliste d'un bellicisme frénétique, et savoir s'ils vont se plier docilement à l'injonction de l'armée...

'Stupidity, however, is not necessarily a inherent trait.'
Albert Rosenfield.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Manuel de Soureth ou comment apprendre la langue des anges

Le syriaque, langue d'Abraham, des soufis et des Anges

L'alimentation kurde comparée à celles des autres communautés du Kurdistan : Arméniens, Assyro-Chaldéens et Juifs